[13 septembre] Les pas du spectre

Aller en bas

[13 septembre] Les pas du spectre Empty [13 septembre] Les pas du spectre

Message par Le Cent-Visages le Lun 27 Mai - 21:35

[13 septembre] Les pas du spectre Jzorzo11


Jérémie Torrès, esclave, 19 ans


Un message déposé entre les barreaux de la Sibylle : premier acte joué. Jérémie reprit sa route, pieds nus et bras serrés le long de ses côtes, en lutte contre le froid matinal. L'aube arrivait à tâtons avec ses premières peinturlures au ciel. Bien peu de monde circulait alors dans les rues et, toujours vigilant aux patrouilles, l'esclave en fuite progressait maintenant jusqu'à la taverne de l'Ours Noir. Quiconque aurait croisé sa route se serait sans doute signé devant la vivante statue progressant en silence sur la nuit où se découpaient au burin ses formes austères. Homme ou diable ?
La boue chuintait. Pavés, chemins défoncés et rudes racines mordaient ses talons. Jérémie comprenait alors le choix de son premier maître de laisser ses esclaves déchaussés. Sang et crevasses à la peau ne facilitaient guère une longue escapade. Il tint bon et arriva au pied de l'auberge. Son dos épousa un mur tel une poutre de maintien. Et attendit quelque mouvement. Emeline, peut-être, qui serait susceptible de l'aider ? Ou un client ? Quoique. Ces derniers dormaient encore probablement à l'heure qu'il était. Tant mieux. Jérémie pourrait demeurer un temps tapi entre les bras de l'obscurité. Il leva les yeux vers les fenêtres et tenta d'y décrypter le moindre mouvement. Quelque signe. Il paraissait que le seigneur de Wollenbach s'arrêtait parfois en ces lieux. L'esclave évadé ne tenait pas spécialement à jouer de plein gré le rapporteur - et ne l'aurait pas fait si une vengeance personnelle contre Ulysse ne le motivait pas. Après tout, l'information intéresserait éventuellement le comte et son porteur en recevrait récompense ?
Le Cent-Visages
Le Cent-Visages
Gestion des PNJ
Gestion des PNJ

Messages : 802
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[13 septembre] Les pas du spectre Empty Re: [13 septembre] Les pas du spectre

Message par Théodosie le Mar 27 Aoû - 11:30

Théodosie était au moins satisfaite d'avoir pu récupérer de la journée d'hier dans un lit douillet. L'auberge était confortable et le quartier calme, surtout à cette heure matinale. Mais déjà, la gitane songeait à vagabonder dans les rues pour profiter des yeux fatigués et peu attentionnés pour dérober quelques pièces. Une telle situation ne pouvait être que temporaire pour les ambitions de Théodosie. Elle recherchait à présent un peu de stabilité, le temps de mieux connaître la ville et de verser dans quelque complot ou manigance avant de disparaître. Trouver du travail faisait donc partie de ses objectifs, quitte même à aller se risquer dans un domaine de noble.
A la sortie de la taverne, se tenait un manant qui semblait apprécier la compagnie des ombres. Il n'avait sans doute pas de possessions à dérober au vu de ses guenilles, mais peut-être avait-il quelque histoire à raconter à propos des bas-fonds de cette cité ? Elle décida de se faire passer pour une employée de l'auberge et d'aborder le jeune homme :


- Mon brave, n'avez-vous pas froid avec ces haillons ? Nous aurons quelque chose de chaud à vous servir à l'intérieur si vous avez les moyens de payer, à moins que vous ne soyez là pour mendier ? Vous ne pouvez rester devant notre établissement, cela fait mauvaise figure pour notre enseigne ou il vous faudra une bonne raison.
Théodosie
Théodosie

Messages : 19
Date d'inscription : 29/05/2019
Localisation : Quelque part à Monbrina

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[13 septembre] Les pas du spectre Empty Re: [13 septembre] Les pas du spectre

Message par Siloé-Sémélé le Ven 6 Sep - 12:01

Une petite marche très matinale, tant qu'il n'y a pas encore trop de gens de par les rues, fait toujours plaisir aux jumelles avant d'aller se mettre au travail. Les voici à tourner tranquillement dans le quartier de l'Ours Noir. Serrées l'une près de l'autre dans un ample châle, aidées par le manque de lumière à cette heure encore protectrice, elles savent qu'elles peuvent ne pas trop attirer les regards étonnés. Cela leur va.
En flânant, elles repèrent l'imposante et sévère silhouette de cet esclave qu'elles ont déjà rencontré quelques temps auparavant. Siloé n'a pas oublié le trouble généré en elle par la mine impressionnante de l'homme, sa parole si rare mais savante, ses yeux très noirs. Mais que fait-il là tout seul à cette heure ? Son maître lui aurait-il donné une mission aussi matinale ? Ou alors... il ne s'est tout de même pas....

Siloé (lâche tout bas entre ses lèvres) Oh put...
Sémélé (tourne la tête vers elle) Quoi ?

La grimace très inquiète de Siloé et son coup d’œil vers le grand homme aident vite sa sœur à calculer la même chose qu'elle. Évadé ? Merde alors... l'inconscient... Il faut espérer qu'il ait un plan solide.
Prises dans ces craintes, ce n'est qu'ensuite que les deux femmes remarquent une autre dame qui approche de l'esclave. Elles sont trop loin et n'entendent pas ce qui se raconte. Craignant de déranger, elles s'apprêtent à filer après un rapide regard de consultation entre elles.
Siloé-Sémélé
Siloé-Sémélé

Messages : 123
Date d'inscription : 17/11/2018
Age : 32
Localisation : Braktenn

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[13 septembre] Les pas du spectre Empty Re: [13 septembre] Les pas du spectre

Message par Blanche des Roses le Mar 10 Sep - 22:49

[13 septembre] Les pas du spectre Cassan23
Cassandre, 12 ans, esclave au Lupanar

Au petit matin, Bastien avait réveillé Cassandre en la chargeant d'attendre le garçon aux béquilles - Alexandre - qu'il lui avait montré la veille sur le parvis de l'église. Cet esclave viendrait dès la réception du message sauver son ami Tristan. La  fille eut une pensée désolée pour ce malheureux infirme condamnée à soigner Blanche. Quel destin affreux pouvait justifier une telle punition ? Elle se sentait si coupable. C'était de sa faute si le pauvre se  trouvait dans cette posture, comme ce serait sa faute quand Alexandre tomberait aux mains de Bastien.

A l'entrée de la taverne, Cassandre eut une vive terreur en apercevant la bohémienne qui houspillait un malheureux en haillon. Elle simulait être une servante de l'auberge. la reconnaitrait-elle ? Hier, elle l'avait aperçue grimé en petite bourgeoise. Aujourd’hui, elle portait sa modeste robe de servante, sa coiffe sur sa tête. Cela devrait passer. Elle l'espérait. Malgré la peur, elle passa devant et alla s’installer à une des tables. Quand l'esclave recherché se présenterait-il ? Ce pouvait être long...
Blanche des Roses
Blanche des Roses
Prostituée

Messages : 282
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 44
Localisation : Au lupanar

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[13 septembre] Les pas du spectre Empty Re: [13 septembre] Les pas du spectre

Message par Emeline Lefèvre le Mer 11 Sep - 21:44

- Emeline, y'a des gens bizarres qui discutent devant l'entrée, je fais quoi ?

La voix enfantine de Hubert réveilla Emeline, qui mit un temps à comprendre ce qui se passait. Qui pouvait bien parler à cette heure si matinale ? S'étant endormie tard la veille, elle hésita entre se rendormir et aller voir, et finalement sa curiosité prit le dessus. S'habillant convenablement, elle descendit voir, l'enfant sur ses talons.
Une fille assez jeune était assise à l'une des tables, mais ça n'était pas le plus préoccupant. La cliente qui était arrivée la veille parlait à un jeune homme que l'aubergiste avait déjà vu dans son établissement. Et manifestement, elle s'était prise pour une employée, alors qu'il n'en était rien. Mécontente, Emeline houspilla Théodosie :

- Eh, c'est encore moi qui tiens l'auberge, que je sache, et si vous vouliez jouer les serveuses, fallait vous montrer quand j'embauchais. En attendant, c'est moi qui décide qui peut entrer ou pas ici, non mais oh.

Elle se tourna ensuite vers Jérémie, se demandant ce qui lui était arrivé, prenant une voix plus douce :

- Quant à toi, tu serais en effet mieux à l'intérieur. J'ignore ce qui t'arrive, mais je peux au moins te permettre d'entrer et te donner un verre d'eau.
Emeline Lefèvre
Emeline Lefèvre
Tavernière

Messages : 23
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 19

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[13 septembre] Les pas du spectre Empty Re: [13 septembre] Les pas du spectre

Message par Le Cent-Visages le Ven 13 Sep - 0:07

[13 septembre] Les pas du spectre Jzorzo11

Jérémie Torrès, esclave, 19 ans


L'esclave évadé fit un demi-tour brusque quand la porte de l'Ours Noir grinça derrière lui. Il se trouva tout proche d'une femme dont l'obscurité encore assez présente ne l'aidait guère à décrypter les traits et l'expression. Les premiers tâtonnements de l'aube seuls découpaient une silhouette pas très grande, mais fine et agile, dans un costume quelque peu disparate comme en portaient des gens du voyage. Il sentit son regard décortiquer sa propre allure bien peu convenable. Jérémie fronça les sourcils et l'écouta. Concentré, il demeurait immobile et méfiant dans une posture sans doute guère rassurante - yeux trop grands, trop noirs, trop fixes ; tête légèrement en avant.

-- Votre établissement.

Telle fut sa seule pensée verbalisée, de sa voix sombre et monocorde alors incrédule. Ses pupilles équarrissaient la silhouette de celle qui essayait ou bien de le chasser ou bien de lui faire peur. Mais lorsqu'il était venu tout récemment à l'auberge pour affaires de ses supérieurs, il n'avait jamais vu cette employée.
Il commençait à se dire qu'elle pouvait bien avoir été embauchée tout récemment, lorsque son attention s'arrêta sur l'entrée de l'établissement dont sortait cette fois Emeline d'un pas décidé. L'évadé eut rapidement sa réponse : voilà que la tenancière remontait les bretelles de cette étrangère - probable cliente d'une nuit - qui avait cherché à se faire passer pour une fille de service. Pourquoi donc ?
Si elle souhaitait travailler céans, n'avait-elle pas qu'à se proposer officiellement ? Les sourcils épais de Jérémie s'abattirent lourdement sur ses yeux et, comme il se pinçait l'intérieur d'une joue, ses traits se creusèrent plus encore. Cette femme serait-elle une espionne ? Une qui connaîtrait les clients réguliers de l'Ours Noir et aurait quelque renseignement à fureter. Quoi qu'il en fut, Jérémie jugea bon de s'éloigner d'elle. Il se tourna plutôt vers Emeline, qui lui proposait gentiment de renter et de prendre au moins un verre d'eau. Si le duc de Wollenbach était à l'intérieur, l'évadé pourrait vite s'en rendre compte et lui adresser de quoi faire tomber un gros poisson contre lequel Jérémie gardait lui-même une dent. Sans cela, il ne s'abaisserait jamais à jouer le délateur auprès d'un Grand. Il salua la tavernière d'un petit signe de tête un peu sec - aussi avenant que cela pouvait l'être de la part de Jérémie.

-- Je vous remercie.

L'homme n'en dirait pas davantage en présence d'oreilles indiscrètes. L'évadé attendrait d'être seul avec Emeline pour évoquer la raison de sa présence, et lui assurer qu'il ne resterait pas longtemps : hors de question d'attirer à une femme qui l'avait aidé des démêlés avec la police. A ces pensées, le dos-charpente de Jérémie fut parcouru d'une vague d'effroi : dans l'urgence de la situation où s'était ouverte une brèche salutaire, il n'avait eu d'autre choix que de partir précipitamment, sans arme, sans pécune, sans rien... Pourrait-il bien faire long feu ainsi ?

Il nota la présence d'une gamine dans le giron de l'Ours Noir. Et au loin l'ombre double des jumelles, mais préféra les ignorer souverainement. Non pas qu'il les méprisait - leur dernière rencontre lui laissait même un souvenir plutôt intéressant - mais leur offrir le moindre signe les attirerait et il aurait sans doute à essuyer leurs questions, leurs curiosités... Sans un geste vers elles alors, il passa le seuil.
Le Cent-Visages
Le Cent-Visages
Gestion des PNJ
Gestion des PNJ

Messages : 802
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[13 septembre] Les pas du spectre Empty Re: [13 septembre] Les pas du spectre

Message par Emeryc de Wollenbach Hier à 19:31

- Emeline, y'a des gens bizarres qui discutent devant l'entrée, je fais quoi ?

La voix enfantine de ce détestable marmot qui traînait à l'auberge réveilla Emeryc, qui se retint de grogner et de signaler sa présence. Fort de sa piété retrouvée la veille tandis qu'il faisait acte de figuration au baptême (observant les manèges des uns et des autres en coulisses), il s'était autorisé une petite escale à la taverne, à finir la soirée en charmante compagnie. Aussi lorsqu'Emeline se rhabilla et quitta la chambre, il attendit que la voie soit parfaitement dégagée pour se lever à son tour.

Sa présence ici, bien que peu de gens ne fussent en droit de la questionner, resterait néanmoins suspecte. Sa mère, pour sûr, aurait fustigé cet écart de conduite. Qui étaient ces "gens bizarres" ? Ses ennemis potentiels n'auraient aucune raison de traîner ici à cette heure - tard la nuit ou tôt le matin - mais il se devait d'être sur ses gardes. Devait-il se grimer pour passer incognito, ou assumer sa présence et se parer d'atours qui ne laisseraient aucun doute vis-à-vis de sa stature et de son rang ?

En l'état, il n'avait aucune raison de prendre une décision hâtive ; ç'aurait été trancher en sa défaveur. S'il tendait assez l'oreille, il aurait une idée précise de ce qui se tramait en bas, sans se compromettre. Et dans le pire des cas, Igor avait pris ses quartiers dans la chambre qu'il avait payée d'avance pour les mois à venir.
Emeryc de Wollenbach
Emeryc de Wollenbach
Famille de Wollenbach

Messages : 75
Date d'inscription : 14/10/2018

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[13 septembre] Les pas du spectre Empty Re: [13 septembre] Les pas du spectre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum