-33%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 1000 € sur le réfrigérateur américain LG GSX960MCAZ
1999 € 2999 €
Voir le deal

[23 Septembre 1597] Un bon bain...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Keshalgër Whyshel le Mar 7 Avr - 12:56

Keshalgër s'est installée dans cette foret depuis maintenant pas loin de 6 mois et elle s'y sent assez bien, les ondes de ce lieu sont plutôt positives - cela fait bien longtemps qu'elle ne sais pas sentit autant a sa place comme si elle avait enfin trouvé l'endroit ou elle pourrais enfin rester. Elle écarte cette pensé automatiquement. Rester longtemps dans un même lieu? C'est bon pour finir brûler vive ça et elle tient bien trop a la vie pour se permettre ce genre de risque inconsidéré. Non elle partira, mais pas tout de suite, la foret semble bien vouloir d'elle alors autant profiter de cette hospitalité.

La tatouée arrive aux abord d'une petite rivière a l'eau limpide, elle est venue pour se laver vu qu'elle est dans sa "mauvaise période" et que cela lui demande donc bien évidemment une hygiène meilleur que d'habitude. Elle plonge le bout de ses oreilles dans l'eau, glacial évidement, la sorcière grimace elle déteste l'eau froide, elle n'a jamais aimé se laver pour cette raison elle a horreurs de l'eaux froide transperçant sa peaux, mais elle a pas le choix malheureusement, c'est toujours plus acceptable que l'option de rester sale.

Elle retire sa robe le seul vêtement qu'elle porte avec ses amulettes et elle prend son courage à deux mains avant d'entrer en grimaçant dans l'eau froide. Elle se lave le plus complètement et surtout le plus rapidement possible pour ne pas rester plus longtemps dans cette eaux perfide qui semble prendre un malin plaisir à la transpercer de toute part. Finalement peut être que la foret ne veux pas autant d'elle que ce qu'elle avais pensais initialement, a chaque fois qu'elle vient l'eau lui semble plus froide. Puis elle réfléchi deux seconde et réalise que l'automne est aujourd’hui, pas étonnant que l'eau soit plus froide. Il va vraiment falloir quelle se fasse une bassine ou elle fera chauffé l'eau, cela prendra du temps mais au moins elle évitera les désagrément du froid.

Soudain elle s’arrête se figeant en plein dans sa toilette de ses parties intimes. Il y a quelque chose ou quelqu'un pas loin elle le sens, c'est comme un prédateur, dangereux mais dénué de malice, un être pur, surement pas un humain, tout les humains s'apparente a des démons emplis de vice et se gaussant de la souffrance qu'ils cause à autrui.
Keshalgër Whyshel
Keshalgër Whyshel
Sorcière, magnétiseuse

Messages : 25
Date d'inscription : 04/04/2020
Age : 20
Localisation : Forêt

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Hyriel Radgery le Mer 8 Avr - 10:17

C'était un après-midi de fin d'été, plutôt doux, le temps idéal pour aller cueillir des herbes. Dès la fin du frugal repas partagé avec ses trois compères, Hyriel avait pris son sac et quelques fioles, pots et contenants avant de récupérer un couteau pour les plantes les plus récalcitrantes. Il passa la bandoulière autour de ses épaules, se hissa sur ses béquilles et sortit.

Il récolta plusieurs herbes sur son trajet avant d'arriver au niveau de quelques buissons de thym au détour d'un sous-bois. Il sourit et les contourna avant de trouver un endroit pratique pour qu'il s'y installe, à savoir un petit rocher. Il s'y assit, posa ses béquilles à côté de lui et sortit un pot de son sac qu'il cala entre ses jambes. Il commença alors sa cueillette.
Hyriel Radgery
Hyriel Radgery
Sorcier, herboriste ~ Officiellement écrivain public

Messages : 65
Date d'inscription : 21/03/2020
Age : 19
Localisation : Quelque part...

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Mer 8 Avr - 13:31

Une femme était en train de se baigner.

Dans sa forêt.

Une femme qu'il n'avait jamais vue, mais qui avait l'air de connaître les environs. Et cela représentait déjà trop de mystères pour pas qu'il n'ait envie d'aller à sa rencontre pour rappeler que c'était lui, le roi des environs. Celui qui régnait en maître. Pour asseoir son autorité.

Mais il n'était pas assez fou pour y aller tout seul. On ne savait jamais. Et pour cela, Hyriel qui venait de se poser au près de l'arbre dans lequel Sylvère était monté tombait à pic. En quelques secondes, il desescalada les branches et, en se balançant une seconde au dessus de la tête de ce dernier, il lança :

- Bien le bonjour, mon noble médecin royal !

Il lâcha la branche par laquelle il se tenait et atterit devant Hyriel. Il cueillit un brin de thym, dont il sentit l'odeur et le mit dans le bocal d'Hyriel.

- La cueillette est bonne ?

Il se redressa, épousseta ses vêtements - c'est que jouer les acrobates dans les branches était salissant ! - et reprit ensuite :

- J'ai repéré une proie, à une centaine de mètres d'ici, qui prend son bain. Je me suis dit que tu voudrais venir la chasser avec moi. On est plus fort à deux.

Il n'avait pas vraiment de doutes sur la réponse, alors sans même l'attendre, il prit la direction du cours d'eau dans lequel il avait vu la baigneuse. Il finit malgré tout par attendre Hyriel. Avant d'entrer dans la lumière de la scène, il prit le temps de se préparer.

Un roi se devait d'être toujours impeccable, et de faire toujours la meilleure entrée possible. Lui, il était le roi de la forêt. Et parole de roi, on ne se prélassait pas sur ses terres sans en payer le droit.

- L'eau doit être un peu froide, non ? lança-t-il depuis l'ombre des arbres, juste avant de sortir, avec un immense sourire.

Bien entendu, comme toute personne censée qui se baignait, elle avait laissée ses vêtements sur la berge et elle se trouvait nue au milieu du cours d'eau. Elle était jolie, d'ailleurs. Mais Sylvère n'était pas venu chasser son corps.

Il était venu pour chasser son argent.

Et ça faisait tout la différence.

- Oh, excusez-moi. Je ne me suis pas présenté. Sylvère d'Aiguemorte, roi de la forêt d'Aiguemorte. Et voici mon cher et tendre médecin qui se passionne dans la cuisine des poulets.

Il eut un large sourire ravi, en lançant un regard équivoque - et un brin provocateur - à Hyriel, l'air de dire : Ça, c'est pour tous les petits noms que tu m'as donné !
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Keshalgër Whyshel le Mer 8 Avr - 17:47

Finalement un homme s'approche, ah non deux hommes. On peut vraiment pas avoir un peux d'intimité ? Keshalgër n'a pas peur, ils ont pas l'air armés et quelque chose lui dit que c'est pas eux qui vont la dénoncer pour sorcellerie. Elle les laisse approcher en les regardant d'un air mauvais.
Un des deux homme commence un speech ou il se présente comme étant le roi de la forêt.

- Eh bien pour un "roi" tu me parais bien discourtois, on t'a jamais appris qu'il ne faut pas déranger une femme qui se baigne ? C'est un énorme manque de politesse.

Puis elle regarde le "cher et tendre médecin qui se passionne dans la cuisine de poulets"... Cette dénomination semble être une plaisanterie, ou une sorte de vengeance d'un truc que Keshalgër ne peuy pas comprendre.

- Médecin hein ? Tu semble pas très officiel.

Ce qui sous entend qu'il doit être un "sorcier".

- T'as un truc pour le mal de ventre ?

Keshalgër ignore l'autre rigolo, parce qu'elle a justement pas envie de rire. Elle a passé une nuit affreuse, ses règles lui font un mal de chien et cette foutue eau est gelée. Et maintenant on vient l’emmerder ! C'est pas bientôt fini ?
Ayant fini de se laver elle sort de l'eau sans la moindre pudeur, après tout si le médecin est la "chère et tendre" de monsieur le "roi des bois", ils doivent se ficher de ses seins comme de leurs premières chaussettes.
Keshalgër Whyshel
Keshalgër Whyshel
Sorcière, magnétiseuse

Messages : 25
Date d'inscription : 04/04/2020
Age : 20
Localisation : Forêt

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Hyriel Radgery le Jeu 9 Avr - 11:51

Hyriel leva la tête, intrigué, en entendant l'arbre s'agiter au-dessus de lui. Quelle bête était-ce là ? Il sourit en reconnaissant l'animal qui vint le saluer et retourna à sa récolte.

"Bien le bonjour, Majesté."

Il secoua la tête en voyant le nouveau brin arriver dans son bocal. Lui, il était de bonne humeur parce qu'il avait un plan !

"La cueillette est excellente, mais je sens que tu as plus excitant à me proposer."

Il interrompit sa récolte pour justement écouter la proposition du brigand et sourit. La chasse après la cueillette ? Pourquoi pas ? Il rit en le regardant partir et referma son bocal pour le ranger et se hisser sur ses béquilles. Il avait récolté assez de thym alors autant aller s'amuser un peu...

Il secoua la tête en entendant Sylvère parler avant même de sortir. Celui-là et son sens du spectacle, décidément... Il haussa cependant un sourcil à l'adresse de son souriant compagnon quand il comprit la nature de la proie. Vraiment ? Il voulait juste se rincer l'œil ? Il plissa un peu les yeux. Non, il devait avoir une autre idée derrière la tête.

Il se laissa aller à ricaner à l'appellation que son compagnon lui donna, un peu plus à son regard. Oui, il l'avait peut-être mérité... mais c'était tellement amusant ! Il ne put s'empêcher de sourire de toutes ses dents.

"Ce que sa Majesté oublie de dire, c'est que lui se passionne pour le choix et le plumage desdits poulets."

Il sourit davantage à la réponse de la demoiselle. Elle a de la répartie, cela promet d'amusants échanges, et elle marque un point. Il s'incline obséquieusement en réponse à son interrogation sur lui.

"Qu'est-ce qu'un médecin officiel sinon un écorcheur avec une robe et un papier l'approuvant ? Être médecin de cette si verte cour me suffit, gente demoiselle."

Il se redresse avec un grand sourire à la suite de ses mots.

"J'ai de cela dans mon cabinet, bien évidement. Je serais un bien piètre praticien si je ne pouvais soigner un si simple mal."

Elle semble... un peu tendue. Il ne se préoccupe pas plus que cela de la voir sortir nue du bain. Il est guérisseur, ce n'est là qu'un corps, il n'y a pas à s'en formaliser. Il remarque cependant qu'elle n'accorde aucun regard à sa Majesté. Oh, pauvre paon... Bien décidé à s'amuser de sa reaction, il s'appuie contre un arbre et fait mine d'examiner ses ongles, sans toutefois oublier de jeter de petits regards amusés au roi dénigré.
Hyriel Radgery
Hyriel Radgery
Sorcier, herboriste ~ Officiellement écrivain public

Messages : 65
Date d'inscription : 21/03/2020
Age : 19
Localisation : Quelque part...

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Jeu 9 Avr - 16:05

Certes, il aurait dû se douter qu'Hyriel allait lui renvoyer la balle. Mais après tout, c'était peut-être ce qu'il avait attendu, justement. Maintenant, ce serait à celui qui aurait le dernier mot.

- Ce n'est que parce que mon médecin ne peut pas le faire pour moi, enfin. Je suis un roi magnanime qui ne demande pas à ses sujets infirmes de courir les bois.

La femme qui leur faisait face ne se laissa pas démonter, cependant. En fait, elle ne semblait pas le moins du monde gênée d'être en train de prendre son bain devant eux. Alors, Sylvère se fit un plaisir de lui renvoyer la balle.

- Je suis sur mes terres, puisque je suis le roi. Je fais ce que je veux dans ma forêt. Toi, par contre, tu n'as rien payé pour y rester, ni pour te baigner.

Et sur ce, elle décida de l'ignorer. Royalement. Et c'était le cas de le dire. Pour parler de ... douleurs abdominales. Pff. Les femmes. Hyriel lui jetait des regards réguliers, sûrement en guettant sa réaction pour s'en amuser. Il n'était d'aucun soutien, celui-là aussi !

A cet instant précis, la femme sortit de l'eau, sans la moindre pudeur, pour se retrouver entièrement nue devant eux. Une idée germa dans son esprit quand il posa les yeux sur ses vêtements. Elle voulait de le dénigrer ? Elle souhaitait les déranger en arbhorrant son corps bien en évidence ? Eh bien, libre à elle. Quel roi était-il pour l'en empêcher ?

Tandis qu'Hyriel répondait à la dame, il se dirigea vers la robe. En y arrivant, il la souleva devant lui et l'observa avec grande attention, comme un expert en mode. Elle n'était pas très compliquée.

Une robe de paysanne parfaite.

- Jolie robe, déclara-t-il en se retenant de sourire.

Elle semblait décider à rester nue. Parfait. Il voyait un certain nombre de choses à quoi pourraient servir cette robe. Quitte à devoir se travestir à chaque fois qu'il allait en ville, autant avoir des tenues pour varier un peu !
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Keshalgër Whyshel le Sam 11 Avr - 14:39

Le "médecin" semble peu apprécier ses "collèges" officiels, ce que Keshalgër peut comprendre.

- Effectivement dans ce cas la il est préférable de ne pas être officiel et de réellement sauver des vies. Je pourrais surement vous donner une compensation pour vos décoctions. Mais pas d'argent, je n'en possède pas.

De toute façons que ce que Keshalgër pourrait bien faire de rilchs alors qu'elle ne peut pas s'aventurer en société sans risquer de finir rôtie sur la place publique ? Puis après avoir échangé quelque mot avec le "médecin" concernant un certain "poulet" (pourquoi a t'elle la sensation que ce poulet n'en est pas vraiment un ?) son "altesse des buissons" prend la robe étendue au sol de Kesalgër en complimentant l'ouvrage. Il va réellement lui prendre sa robe là ?
Kesalgër le regarde avec un air mauvais.

- Pour un "roi" qui se dit "magnanime" je trouve que tu ressemble bien plus à un tyran. Je heurte ton ego en ignorant ton discours ennuyeux et donc tu trouve rien de mieux a faire que prendre ma robe. Pathétique, tu dois pas valoir grand chose comme roi si le moindre petit affront te fait réagir ainsi.

Keshalgër se retient de ponctuer sa phrase avec une gifle bien sentie. Non mais il se prend pour qui franchement ? S'il lui rend pas très vite sa robe elle va se faire un plaisir de lui remettre les idées en place, arme ou pas arme. De toute manière elle pense pas qu'il la tue. La discussion entre le sorcier-médecin et le roi des paons, ainsi que le ressentit qu'elle a de ses deux individus lui laisse penser que ces types ne sont pas vraiment dangereux, du moins pas pour elle.

Elle regarde le bandit droit dans les yeux avec ses yeux qui paraissent quasiment jaune avec le reflet du soleil.

-Alors "votre altesse" vous allez vous déshonorer en volant le seul vêtement d'une femme seule alors que vous êtes bardé d'arme? C'est un acte très noble dites donc.
Keshalgër Whyshel
Keshalgër Whyshel
Sorcière, magnétiseuse

Messages : 25
Date d'inscription : 04/04/2020
Age : 20
Localisation : Forêt

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Hyriel Radgery le Mar 14 Avr - 10:16

Hyriel laissa échapper un petit rire à la répartie de Sylvère. Bien joué, bien joué. Il ne put toutefois se retenir de lui adresser une petite moue joueuse.

"Oh, Sa Majesté est trop bonne pour ce monde..."

Il haussa un sourcil à la proposition de la sorcière. Une compensation sans argent ? Il avait bien une idée de ce qu'une femme comme elle pourait proposer, une idée sans doute guidée par sa présente absence d'habillement, mais lui n'était guère intéressé. Ce n'était pas vraiment rentable comme échange. Il pencha la tête, curieux mais un peu sévère pour ne pas sembler intéressé.

"Une compensation mais sans argent ? Une sorte de troc donc ?"

Il ne manqua pas, pendant qu'il parlait à la sorcière, le regard et les mouvements de Sylvère. Oh oui, il avait été blessé dans sa fierté le pauvre roi-paon de la forêt... Il sourit en le voyant examiner la robe. Hyriel était tenté de lui suggérer de l'ajouter à sa garde-robe d'épouse mais il se retint : ils ne savaient rien de cette femme, autant ne pas risquer de compromettre leur déguisement.

Il étouffa un rire soudain à la réponse de la sorcière au roi. Elle avait du caractère, il n'y avait pas à en douter ! Il sentait que la discussion allait être amusante, aussi decida-t-il de s'asseoir pour profiter du spectacle.
Hyriel Radgery
Hyriel Radgery
Sorcier, herboriste ~ Officiellement écrivain public

Messages : 65
Date d'inscription : 21/03/2020
Age : 19
Localisation : Quelque part...

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Mer 15 Avr - 13:25

Quand Hyriel éclata de rire à la répartie de la jeune femme, Sylvère lui jeta un regard noir. Il n'aidait en rien, lui non plus ! Mais étrangement, il n'en était pas surpris. Pas plus qu'il ne le fut quand il le vit s'asseoir pour profiter du spectacle. Et c'était le cas de le dire.

Et l'autre qui restait plantée nue devant eux, à attendre soigneusement que sa robe lui soit rendue. Et qui disait, très fiérement :

- Alors "Votre Altesse", vous allez vous déshonorer en volant le seul vêtement d'une femme seule alors que vous êtes bardé d'arme ? C'est un acte très noble dites donc...

Il la toisa des pieds à la tête. Si elle croyait que c'était cela qui allait l'arrêter... Il l'avait déjà fait, qu'est-ce qu'elle allait croire ? Après tout, il ne les tirait pas de nulle part, tous les vêtements qu'il avait en guise de déguisements ! Et dans le lot, il y avait bien une robe.

- J'ai dit que j'étais un roi magnanime avec mes sujets infirmes. Et jusqu'à preuve du contraire, tu ne l'es pas.

Elle voulait retourner ses paroles contre lui ? Il allait retourner les siennes contre elle, lui aussi. Cela ne lui posait aucun problème. Mais elle avait de la chance - et visiblement contrairement à elle - il était de bonne humeur en ce moment. Alors, il reposa la robe et fit un pas en arrière.

Après tout, il s'en fichait. Il avait réussi à attirer son attention. Maintenant, ils pouvaient parler.

- Laisse-moi deviner. Tu te caches dans une forêt. Et les gens qui se cachent dans les forêts, c'est qu'ils ne sont pas bien accueillis dans les villes. Et parmi ces gens-là, il y a trois catégories : les esclaves en fuite, les sorciers et les brigands.

Il fit une pause. A partir de ce moment, c'était facile de comprendre. Avec les tatouages, c'était comme inscrit au fer rouge sur son visage.

- Et toi, tu es une sorcière.

Il releva les yeux vers elle et eut un sourire carnassier :

- Tu n'as jamais entendu dire qu'un cerveau seul vaut moins que plusieurs cerveaux réunis ?

Il récapitula brièvement :

- On est deux, tu es toute seule. Je suis armé, pas toi. Tu n'as qu'une seule robe, j'ai plein de vêtements. Tu n'as pas le moindre argent, j'en ai un joli pactol planqué un peu partout dans cette forêt. Je continue ?
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Keshalgër Whyshel le Jeu 16 Avr - 15:56

Le "médecin" (il va vraiment falloir qu'elle lui demande son nom) lui demande si elle parle d'un troc.

- Oui un troc, vous pensez que je parlais de coucher avec vous ? Et bien non, je connais même pas votre nom et vous êtes déjà le "cher et tendre" du roi des buissons là.

Elle prononce ses dernier mots en désignant le "roi" d'un mouvement de menton. Ce même "roi" qui commence vraiment a lui pomper l'air a toujours faire le malin, si il continu il va devenir le roi des poissons. Keshalgër se fera un plaisir de l'envoyer à l'eau, qu'il tienne sa robe ou non. Mais il repose la robe de la sorcière, Keshalgër s'empresse de l'enfiler. Elle a les lèvres bleues, de la chaire de poule et a du mal à contenir ses frissons (froid de merde !).
Puis sa magnanime mais pas trop majesté royale - voleur de robe - et qui aime débattre avec les femmes a poil, réussit a deviner pourquoi Keshalgër se cache en forêt... quel exploit !!! C'est pas comme si c’était écrit sur son front non ? Ha ! Mais en fait SI !
Elle dit d'un ton sarcastique :

- Quel sens de l'observation. Vous avez compris ça tout seul, félicitations. Je vais essayer, tiens. Tu te caches en foret, tu et recouvert d'armes et tu n'as aucun scrupule à voler... hmmmm c'est compliqué. Je dirais un bandit qui a un ego aussi grand que sa gueule.

Elle regarde le sorcier / médecin / cher et tendre du roi de la parlote.

- J'ai juste ?

Puis son altesse machin bidule (ouais, elle a zappé son nom) lui fait une proposition... D'alliance ?

- Hmmm, ça pourrais être intéressant, mais j'ai pas l'impression de pouvoir te faire confiance... Pic vert c'est ça ?

Elle se doute que c'est pas ça son nom, mais ça y ressemble.

- Après tout tu es un bandit et moi un gibier de bûcher : qui me dit que tu va pas me vendre aux autorités, empocher la prime pour grossir ton pactole et négocier pour que l'on évite de venir t’embêter dans ta foret ?

Ce serait pas la première fois qu'on "l'aide" pour plus facilement tenter de la trahir par derrière.
Keshalgër Whyshel
Keshalgër Whyshel
Sorcière, magnétiseuse

Messages : 25
Date d'inscription : 04/04/2020
Age : 20
Localisation : Forêt

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Hyriel Radgery le Sam 18 Avr - 9:01

Il inclina la tête sur le côté à la réponse de la sorcière. Bon, c'était déjà ça.

"Je suppose tout et j'élague ensuite. De toute manière, j'aurais refusé pour la même raison que vous avancez. Et puis... n'interprétez pas forcément trop vite les allusions que Sa Majesté fait à une combine passée..."

Au regard aussi noir que prévisible du grand roi des bois, Hyriel inclina la tête, la main sur le cœur, avec un grand sourire. Mais c'est tout naturel, voyons.

Il haussa un sourcil quand il vit Sylvère reposer la robe. Lui, il avait un plan. Tordu, le plan. Le roi devina ensuite la "profession" de la femme. Certes. C'était évident mais après ? Il pouffa au passage à la répartie de la femme et lui confirma d'un hochement de tête amusé avant de reporter son attention sur la suite de l'idée du roi. Une alliance ? Entre ces deux-là ? Ils allaient passer leur temps à se chamailler ! Hyriel réfléchit un instant en se rappelant la livraison du poulet, particulièrement leur fantastique duo avec la mignonnette Sylvia. Il sourit. Bon. Il n'était peut-être pas le mieux placé pour critiquer... Ç'allait sans doute être très amusant...

Il sourit à nouveau. Il allait laisser Sylvère se dépêtrer de cette affaire. Après tout, c' était son idée de venir trouver cette sorcière.
Hyriel Radgery
Hyriel Radgery
Sorcier, herboriste ~ Officiellement écrivain public

Messages : 65
Date d'inscription : 21/03/2020
Age : 19
Localisation : Quelque part...

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Dim 19 Avr - 10:01

Le Roi des buissons là. Venait-elle réellement de l'appeler ainsi ? Il fallait avouer que sur le coup de la surprise, Sylvère ne trouva rien à répondre. Il se contenta de les écouter parler. Hyriel semblait s'amuser comme un enfant, et inutile de préciser qu'il n'était strictement d'aucun soutien... Sylvère lui jeta un regard noir et pour toute réponse, il obtint une inclinaison de la tête, main sur le coeur. Il leva les yeux.

Mais il s'agissait surtout de convaincre cette sorcière, désormais. Qui était visiblement pressée de remettre sa robe. Il l'écouta deviner à son tour sa profession, sans tiquer quand elle l'insulta à demi-mots. Quoique... elle ne se cachait pas vraiment non plus pour le faire.

Mais Sylvère avait des idées bien précises en tête, et il n'allait pas s'énerver pour cela - pas quand il y avait bien mieux à faire. Il répondit alors :

- Presque juste. A la différence que je ne vole pas : je récolte mes impôts. Ce n'est tout de même pas ma faute si tout ce que certains peuvent me donner sont leurs vêtements.

Quant à la proposition d'alliance, il était très sérieux. Même si elle en profitait pour l'appeler Pic-vert et qu'elle assurait ne pas pouvoir lui faire confiance. C'était sûr qu'à ce rythme-là, il aurait plus vite fait de la livrer aux autorités pour qu'elle puisse rôtir sur le bûcher. Mais non. Parce que les hors-la-loi de toutes sortes - quand ils ne se mettaient pas à crier dans ses cachettes au risque de les faire repérer - étaient ses amis.

Jusqu'à un certain point, du moins.

- Je m'appelle Sylvère, siffla-t-il entre ses dents, et je ne vends les gens que quand c'est intéressant de le faire.

Ce qui n'était clairement pas le cas de cette femme-là.

- Dis-moi seulement pourquoi est-ce que je me casserais la tête à te livrer alors qu'il y a tellement plus simple ?

Et puis, vu la fortune que le dernier poulet leur avait apporté.
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Keshalgër Whyshel le Lun 20 Avr - 15:30

Elle avais encore blessé l’orgueil de "Sylvère" (elle préfère pic vert). Ce dernier la reprend sur le terme "vol" pour le remplacer par "récolté des impôts" à ses yeux la différence est inexistante et son estime pas très haute du roi à deux rilchs tomba encore plus bas quand il avoua (d'une certaine façon) qu'il dépouillait certaines personnes de leurs vêtements. Après ces mots elle regarda Sylvère d'un air dégoûté.
Il enchaîne ensuite en lui demandant pourquoi il la livrerait alors qu'il y a plus simple. Elle y a pas réfléchi est cela ne l’intéresse pas : la moralité de ce personnage est plus que douteuse (en même temps les bandits vertueux ne sont pas légions) et elle n'est pas sur de pouvoir le supporter bien longtemps, lui et ses grands airs.

- Voler ou récolter des impôts, quel différence en soi ? Les impôts c'est le terme qu'utilisent les nobles pour voler le peuple, donc vous restez un voleur. Un voleur qui se donne de grands airs et parle bien affin de cacher toute la lâcheté de ses actes, voler les vêtement des gens quand ils n'ont plus rien d'autre? C'est impressionnant ! Quel "roi" vous faites !

Elle le fixe est pousse un soupir.

- Votre proposition d'alliance ne m’intéresse pas. Je vais partir de votre foret, en essayant de pas la brûler et on se verra plus. Comme ça, nous serons tranquille tout les deux, vous pourrez continuer à extorquer les pauvres bougres qui auront le malheur de passer dans les environs, ruinant par la même occasion quelques vies pour votre propre plaisir égoïste et moi j'irais voir ailleurs si l'herbe et plus verte et les criminels moins théâtraux.
Keshalgër Whyshel
Keshalgër Whyshel
Sorcière, magnétiseuse

Messages : 25
Date d'inscription : 04/04/2020
Age : 20
Localisation : Forêt

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Jeu 23 Avr - 11:54

Sylvère ne s'était pas attendu à trouver une telle résistance pour lui faire face. Il fallait dire qu'habituellement, les gens voyaient ses armes, et cela suffisait à les persuader de faire ce qu'il demandait. Visiblement, il était tombé face à plus têtu que lui, et ce n'était pas peu dire.

Mais il n'avait pas l'intention de se faire monter sur les pieds aussi facilement, ni de la laisser gagner cette joute verbale. Du moins pas tant qu'il aurait des réparties pour lui tenir tête. Non mais. Ce n'était jamais qu'une sorcière qui se baignait dans sa forêt, et c'en était lui le Roi.

- Je ne fais pas de jaloux, pourtant, remarqua Sylvère en observant ses ongles et en ayant un grand mouvement d'épaules, pour le spectacle. Tout le monde passe à la caisse, ici. Les nobles et les pauvres, pas de différence. Tu ne peux pas en dire autant des autres Rois.

Il ajouta :

- Si les nobles volent le peuple, comme tu as dis toi-même... alors, moi, je vole les nobles. Enfin, tu ne peux pas me reprocher de mettre tout le monde dans le même panier alors que, justement, c'est pour ces mêmes raisons que tu viens de blâmer la société...

Il eut un demi-sourire, et se laissa le temps dont il avait besoin pour préparer la suite de sa tirade. Il prit un air nonchalant, s'appuya contre l'arbre dans son dos. Levant les mains en l'air, dans un geste universel de paix, il déclara :

- Tu n'aimes pas les nobles, et nous non plus. Quoique tu penses de moi, laisse-moi te dire une chose : je reste une épine dans le pied de tous ces nobliaus - et le meilleur moyen de continuer à les atteindre, c'est de se faire appeler Majesté et de détrousser tous ceux qui s'approchent de la forêt.

Son sourire s'aggrandit encore, tandis qu'il concluait :

- Si ça ne fonctionnait pas, que je ne les embêtais pas, penses-tu qu'ils se seraient donné la peine de mettre ma tête à prix ? Je suis un poids mort. Cette forêt est un poids mort, pour eux. Enfin ... libre à toi de partir, comme tu le désires. Je t'en prie.

Et pour conclure son discours, il s'inclina comiquement.
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Keshalgër Whyshel le Jeu 23 Avr - 15:10

Keshalgër écoute ce que le bandit lui rétorque. Ses arguments se tiennent, plus ou moins.

- Ouais ouais, tu voles deux trois pièces à un noble, trou dans sa fortune qu'il aura vite fait de combler avec de nouveaux impôts, et tu vole tout ce que possède les pauvres. Ouha ! C'est sûr que tu est très "juste" comme roi. Tu aimes pas les nobles ? Tant mieux pour toi. Mais au final qui souffre le plus de tes actions ? Donc si je te blâme pour mettre tout le monde dans le même panier. Car au final tes actions sont une injustice de plus pour ceux qui souffre le plus. Tu est un poids mort ? Surement mais pour qui au final ?

Keshalgër tourne les talons, il ne la retient pas ? Très bien.

- Et pour ce qui est de ta tête mise a prix. Félicitation bienvenu au club, te fais pas choper.

Les pitreries de Sylvère l'énervent, cet homme se veut "juste" mais ses actions sont puériles et irréfléchies.
Keshalgër Whyshel
Keshalgër Whyshel
Sorcière, magnétiseuse

Messages : 25
Date d'inscription : 04/04/2020
Age : 20
Localisation : Forêt

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Cassandre Velasquez le Jeu 23 Avr - 21:47

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Cassan28
Cassandre, 12 ans, esclave

Cela faisait une semaine que Cassandre n'avait pas eu de nouvelles de ses frères. Si celui qui vivait au domaine de Frenn ni celui qui vivait dans la forêt. Le premier lui faisait l'effet d'un homme assuré. Elle ne s’inquiétait pas. En revanche, le second n'avait une situation des plus stables. Avait-il été délogé de sa cachette ? Tant de mésaventures pouvaient survenir pour un esclave fugitif. Elle s'était ainsi décidée à s'aventurer en ces lieux pour avoir des nouvelles.

Se rappelant de la présence du fameux Roi qui réclamait ses impôts, Cassandre avait dissimulé de la nourriture dans divers recoins de sa robe, de quoi nourrir son frère si elle le trouvait et assurait le paiement du brigand. Elle ne serait pas cette prise au dépourvue. La fillette se promena toute la matinée à la recherche d'Achille mais sans voir personne. Au moins, le dit souverain ne se montrai pas.

Soudain, de forts éclats de voix retinrent son attention. Elle reconnut le timbre de Sylvère qui paraissait agacé à laquelle se mêlait celle d'une femme. intriguée, elle les suivit et découvrit le Roi des brigands qui tenait tête à une femme particulière devant un lac. Elle soupira. Il devait sans nul doute exiger ses impôts. Cassandre s'apprêta à faire demi-tour. Cette scène ne la concernait pas. Autant profiter que cet idiot de Sylvère soit occupé pour aller explorer ailleurs la forêt. Achille y serait peut-être. Elle n'y arriva pas. Cette femme la peinait. Elle se sentait incapable de la laisser se débrouiller seule.

Elle n'en remarqua même pas immédiatement Hyriel, un peu à l'écart par rapport à elle.


"Attendez !"

Sortant des buissons, Cassandre s'avança et fit sa révérence à Sylvère.

"Votre Majesté, Quel plaisir de vous revoir ! Vous semblez en si bonne forme !"

Sa main glissa sous un pan de sa robe pour prendre un pot de confiture.

"Voici naturellement de quoi payer mon passage dans votre domaine, Sire."

Elle s'inclina humblement en déposant le pot devant Sylvère, retenant un sourire moqueur. Ce prétendu Roi était si facile à jouer. Elle tourna la tête vers la femme, prenant un air surpris.

"Oh, majesté ! Cette femme vous doit des impôts ? Oh non ! Non ! Non ! C'est pas bien, votre majesté d'embêter les femmes comme ça ! ! Un bon Roi ne doit pas humilier ses sujets ! Mais elle n'a peut-être pas quoi payer... Zut ! Je vais devoir encore vous donner ce que je réservais à Achille !"

Cassandre dissimulait son sourire derrière ses airs insouciants en passant à nouveau la main sous sa robe. Il resterait toujours la brioche pour Achille. Elle tendit au ridicule souverain un second pot de confiture.

"Avec tout ça, j’espère que nos comptes sont bons, Sire !"

Cassandre laissa échapper un rire enjouée. Elle fixait attentivement derrière son visage naïf d'enfant et guettait sa réaction. Elle n'avait pas encore remarqué la présence de son ami sorcier.
Cassandre Velasquez
Cassandre Velasquez
Esclave domestique

Messages : 631
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 17
Localisation : Entre la forêt et la ville

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Ven 24 Avr - 15:48

Elle commençait à lui taper sur les nerfs, cette sorcière de pacotille. Mais il n'eut pas le temps de lui renvoyer quelques mots bien sentis : une voix s'élevait des fourrés et une enfant qu'il connaissait - comment elle s'appelait déjà ? - jaillit des buissons. Aussitôt, elle s'inclina devant lui, en lui servant du Votre Majesté, et Sylvère alors se souvint de son nom : Charlotte.

Cette petite qui avait débarquée en se prétendant la soeur de cet Achille. Achille qu'il n'avait pas revu, d'ailleurs, depuis la dernière fois. Au moins, elle avait le mérite de savoir comment lui parler et cela fit redescendre la colère. Même s'il devait que le en si bonne forme lui semblait un brin moqueur.

Enfin, il pouvait passer outre mesure quand elle lui donnait ses impôts sans même qu'il n'ait besoin de demander. Après la brioche de la dernière fois, voilà qu'elle lui donnait un pot de confiture. C'était des paiements bien particuliers mais pourquoi pas, après tout ?

La confiture était encore l'une de ces choses dont il ne voyait pas la couleur très souvent. Il le récupéra pour l'observer et fit tourner le pot entre ses mains. Un pot de taille moyenne, et étant donné la couleur, il devait s'agir de mûres.

Il releva la tête quand la petite Charlotte reprit – et ce qu'elle dit le laissa surpris. Un bon Roi ne devait pas humilier ses sujets ? On se demandait tout de même qui humiliait qui, à cet instant-là. Certes, il était venu en premier mais il ne s'était pas attendu à tomber sur aussi fort – sinon plus ? - que lui, mais tout de même.

Pourtant, ni une ni deux, il se retrouvait avec un nouveau pot de confiture entre les mains. Elle se baladait souvent avec tant de pots de confitures sur elle ? De toute évidence, elle avait prévu le coup.

- Nos comptes sont bons, confirma-t-il avec un hochement de tête, en les mettant tous les deux dans ses poches de manteau.

Il fit une pause puis reprit :

- Alors comme ça, tu es venue rendre visite à Achille ?
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Keshalgër Whyshel le Ven 24 Avr - 18:23

Keshalgër regarde Sylvère droit dans les yeux, attendant de voir ce qu'il va lui dire, détruire ses arguments et les lui renvoyer au visage a quelque chose de satisfaisant surtout qu'elle le domine sur se point, c'est tellement simple aussi il lui tend pratiquement le bâton pour se faire battre.
Mais leur joute verbale est interrompue par... Une enfant ??? Que fait elle-ici ? C'est dangereux pour les enfants ! Où sont donc ses parents ?!
Mais la petite semble connaitre le "roi de la forêt", ce qui indique qu'elle n'est pas perdue, mais quand même laisser une enfant aller seule en foret c'est dangereux, elle pourrais faire de mauvaise rencontre, comme des bandits par exemple. La petite paye même le pseudo "impôt" du "roi" avant de faire lui faire la moral sur comment traiter ses "sujets", ce qui fait sourire Keshalgër, cette petite est intelligente et a de la ressource, puis elle paye un impôt supplémentaire pour Keshalgër. La sorcière note dans un coin de sa tête qu'elle est redevable a l'enfant.

- Eh bien... Si je m’attendais à voir une valeureuse chevalier venir à ma rescousse.

Keshalgër sourit à la petite fille.

- Il semblerait que j'ai une dette envers toi, je ferais ce que je peux pour la rembourser, dans la limite de mes capacités évidement.

Puis elle réalise qu'elle ne s'est pas présentée, en même temps Sylvére lui a tellement pris la tête qu'elle avais pas la tête aux formules de politesse, elle ignora donc le roi, notant qu'un Achille vit dans cette foret lui aussi (elle avait aperçu pas mal de monde depuis le temps qu'elle vit cacher dans les environs, mais avant cet événement elle avais pris soint de ne pas se faire voir).

- Bon je me présente, je m’appelle Keshalgër... et comment se nomme ma sauveuse ?

Et il faudra aussi qu'elle demande son prénom à l'autre sorcier... Il est passé où, d’ailleurs ?
Keshalgër Whyshel
Keshalgër Whyshel
Sorcière, magnétiseuse

Messages : 25
Date d'inscription : 04/04/2020
Age : 20
Localisation : Forêt

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Hyriel Radgery le Mer 6 Mai - 14:48

Et ils continuaient, et ils continuaient. Quels gamins tout de même !

Il tourna brusquement la tête en entendant – et surtout en reconnaissant – la voix fluette qui perçait au milieu des caquetages du combat de coqs. Un sourire amusé étira les lèvres du sorcier quand il vit effectivement sortir des buissons la petite Cassandre. Et de la révérence, et du Majesté, et des flatteries, elle avait parfaitement compris à quoi avançait le paon de la forêt. Et même des impôts ? Elle avait tout compris cette petite ! En plus, la confiture avait l’air d’être bonne, il pourrait essayer de négocier un pot pour lui et les trois autres. Il se retint difficilement d’éclater de rire en entendant sa remarque à propos de la sorcière. Tant de naïveté et d’innocence… Une excellente actrice, cette enfant.

Il vit qu’elle ne l’avait pas encore repéré. Parfait. Il allait attendre les réactions des autres qui ne manquerait pas d’être amusantes puis il ferait son entrée.

Il haussa un sourcil étonné à la réponse de la sorcière. Elle était nettement plus sympathique avec la petite qu’avec le Sylvère. En même temps, lui-même aimait beaucoup cette enfant et charriait le roi à la moindre occasion donc il pouvait comprendre. Une même personne pouvait parfaitement réagir différemment face à deux enfants différents.

Sylvère récupéra les pots et se retourna vers la petite pour engager la conversation.

Et puis la sorcière se présenta à Cassandre, ignorant totalement le roi. Il risquait de mal le prendre, le petit… Il nota dans un coin de sa tête le nom qu’elle donnait et repéra à son regard qu’elle le cherchait. Il sourit. Ç’allait être son moment ! Il se redressa contre son arbre en regardant vers Cassandre avec un grand sourire.

"Bouh !"
Hyriel Radgery
Hyriel Radgery
Sorcier, herboriste ~ Officiellement écrivain public

Messages : 65
Date d'inscription : 21/03/2020
Age : 19
Localisation : Quelque part...

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Cassandre Velasquez le Mer 6 Mai - 17:10

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Cassan28
Cassandre, 12 ans, esclave

Cassandre fixait le fameux Roi de la forêt dans un mélange d'appréhension et d'espièglerie tout en maintenant son masque de fillette candide. Allait-elle réussir à le berner ? Elle retint un sourire quand Sylvère accepta le pot de confiture puis celui pour la femme avec qui il se disputait précédemment. Elle fit à nouveau la révérence, réprimant cette fois difficilement un rire intérieur qui la gagnait.


"Je vous remercie, Majesté, pour votre générosité."

Un imbécile prétentieux ! Voilà tout ce qu'était ce Roi de pacotille. Il était heureusement aussi bête et stupide, un peu comme pouvait être le bête Alexandre ! Grâce à ça, il devait aisément manipulable tant qu'on savait utiliser la ruse.

Elle régit quand il évoqua son frère. Cassandre répondit poliment :


"En effet. Vous l'avez vu récemment ? "

La femme l'interpela peu après et la remercia pour son intervention. Elle se présenta et dit se nommer Keshalgër. en voilà un nom compliqué ! Ses parents avaient mélangé les lettres au hasard à sa naissance ? La fillette répondit avec spontanéité, tout en se rappelant toutefois que Sylvère les écoutait :

" Moi, c'est Charlotte. Je suis la fille aînée de madame Irène d'Aubeville, une commerçante en ville, qui possède le magasin de la Roza Azul. Nous vendons du tissu et toutes sortes d’articles principalement à usage féminin."

C'était un demi-mensonge. Cassandre ne se considérait pas encore comme la réelle fille de Dame Irène. Mais elle lui fournissait une excellente couverture et des réserves pour soutenir son frère et le début de la résistance.  Et puis, c'était aussi très jouissif ce statut particulier quand elle croisait cet idiot d'Alexandre. Dans ces moments, la fillette se sentait devenir cruelle et se mettait à nommer Dame Irène par maman Irène, rien que pour voir avec une joie sauvage intérieure  Alexandre réaliser que lui n'aurait jamais une aussi bonne situation.

Brusquement, au milieu de sa réflexion surgit la main d'un homme qui la fit sursauter. Saisie, Cassandre se tourna et découvrit, confuse, le sorcier qui l'avait soigné quelques mois plus tôt.


"Hyriel ! Hyriel, idiot ! Tu m'as foutu la trouille !"

Les mains sur les hanches, Cassandre le foudroyait du regard, comme une mère ou une sœur ferait la morale. Elle ne sut cependant pas rester fâchée bien longtemps et bondit pour faire un câlin au gentil sorcier.

"Tu deviens quoi, toi ? Moi, j'ai quitté le Lupanar ! Il y a une descente des gens d'armes et les patrons ont été arrêté ! C'est Isabelle qui a repris les affaires ! Avec Louise qui l'aide ! Parce qu'elle seule sait écrire ! Et apparemment il faut être lettrée pour tenir un commerce ! Ah oui ! Moi aussi j'apprends à lire ! Euh... j'essaie. Grâce et Dame Irène m'ont montré les lettres. c'est pas du tout évident ! Comment ça forme des mots tout ça ? J'y comprends rien, moi ! Ah oui ! Je t'ai pas encore parlé de Dame Irène ! C'est la gentille femme à qui Isabelle m'a confié ! Elle m'a fait des robes et me donne à manger deux fois par jour ! Tu te rends compte ? Je mange deux fois par jour ! Deux fois par jour ! je pensais pas que ça pouvait être possible ! T'as vu ma belle robe, au fait ? Elle est belle ! Hein, qu'elle est belle !"

La présence du visage amical que lui offrait Hyriel avait désinhibé Cassandre qui se laissait aller et retrouvait le naturel insouciant d'une enfant. Elle se défit de ses bras pour s'écarter un peu et faire tournoyer sa jolie robe afin que le sorcier la voit parfaitement.

Lancer de dé :  Cassandre, dans sa joie, oublie telle de préciser de ne pas révéler son véritable nom ?
Réussite :  non   Échec : oui


Spoiler:
Eh eh, elle réussit les chose quand même un peu trop bien. Faut lui donner de temps en temps des frayeurs et des difficultés :P
Cassandre Velasquez
Cassandre Velasquez
Esclave domestique

Messages : 631
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 17
Localisation : Entre la forêt et la ville

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Fatum le Mer 6 Mai - 17:10

Le membre 'Blanche des Roses' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Audace' :
[23 Septembre 1597] Un bon bain... Ot7b
Fatum
Fatum
Admin
Admin

Messages : 465
Date d'inscription : 10/10/2018
Age : 27
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur https://lapourpreetlaroue.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Ven 8 Mai - 16:37

Ah, c'était drôle comme elle devenait plus agréable dès que la petite arrivait, cette sorcière de pacotille ! Il nota son nom dans un coin de sa tête - Keshalgër, un nom bien compliqué, elle resterait sorcière de pacotille encore un moment - se tourna vers Charlotte pour lui répondre :

- Non, pas depuis la dernière fois. Tu lui passeras le bonjour de ma part, puisque tu vas lui rendre visite.

Enfin, ce n'était pas tout à fait exacte, bien entendu. Il l'avait vu, évidemment, du haut de ses guets dans les arbres. Mais il n'avait pas besoin de ses cellules grises pour le moment alors il ne voyait pas pourquoi il aurait été s'enquérir de sa santé - outre le fait qu'il s'en fichait totalement, évidemment.

D'ailleurs, la sorcière en question l'ignorait de nouveau et elle commençait sérieusement à lui taper sur les nerfs. Bon, à vrai dire, ils se moquaient tous un peu de lui, certainement. Il avait la sensation que même la petite n'était pas sérieuse à vrai dire... Quant à Hyriel !

Bouh.

Sérieusement ?

Bon, d'accord... Il n'avait sûrement pas son mot à dire, au final. Parce qu'il aurait bien été capable d'arriver de cette manière, lui aussi. Mais de toute manière, plus personne ne faisait attention à lui. Il n'avait plus qu'à aller manger ses impôts tout seul, lui - en haut d'un arbre, par exemple, c'était une bonne idée. Plutôt tentante de surcroît. Et dormir ensuite, pour faire passer le temps.

Mais pas question de lâcher l'affaire jusqu'au bout, alors il s'inclina en prenant dans sa main un chapeau imaginaire et déclara :

- Valeureuse jeune fille, Madame la Sorcière et cher médecin de la cour, je vous souhaite une bonne journée et je vous tire ma révérence pour cette fois ! Je ne doute pas une seconde que nous nous reverrons !

Et pour illustrer ses propos, dernière pique pour faire bisquer la nouvelle sorcière, il lui adressa un immense sourire. Parce que cela lui était avant tout destinée !
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Keshalgër Whyshel le Lun 11 Mai - 12:16

La petite fille se présente, elle s'appelle Charlotte et semble avoir un bon statu social, du coup Keshalgër se demande encore plus ce qu'elle vient faire ici, qui est cet Achille? Un ami a elle? Et si c'est le cas pourquoi ce cache t'il en foret? Car oui quand on vit dans une foret (et celle la en particulier) c'est qu'on a quelque chose a cacher. Soudain interrompant ses réflexions sur la petite Charlotte et le mystérieux Achille, le "médecin" sort de sa cachette et... "Bouh" Keshalgër est surprise qu'elle en reste quelque seconde figé. Le cris de la fillette la sort de sa stupéfaction, du coup elle connais le nom du médecin, Hyriel donc. Puis ce que dit la petite Charlotte l'interpelle. Il y a quelque minute elle se présenté comme la fille de "Dame Irène" et la elle dit a Hyriel qu'elle vient tout juste de la rencontré, elle parle aussi du Lupanar, qui semble être un établissement (ou doivent se dérouler des activités peux légal vu que des hommes d'armes on arrêter les patrons). Bon tout cela donne une partie des réponse aux interrogation de la sorcière. Si Charlotte est ici c'est tout simplement parce qu'elle aussi a des chose a cacher.

Soudain Sylvére prend la parole, la faisant sursauté elle l'avais oublier lui, trop occuper a réfléchir. Leurs sort une phrase bien construite a la maniéré d'un bourgeois pour leur dire au final: Je me tire mais on en a pas finit. Phrase qu'il ponctue d'un sourire. Keshalgër se retient de se moquer de lui, car il a l'air de se croire malin mais tout les beaux discourt du monde ne cacheront pas qu'aux final c'est lui qui se défile en premier. Keshalgër lui rend son sourire.

-Faite donc seigneur d'Aiguemorte, je serais enchanté de vous recroiser.

La prochaine fois elle compte bien lui mené la vie dur. Puis elle se retourne vers Charlotte et Hyriel.

-Donc toi c'est Hyriel et toi Charlotte.

Elle baisse le ton pour pas que Sylvére l'entende et s'adresse a Charlotte.

-Quand tu ment évite de te contredire juste après, ça pourrais t'apporter des problèmes. C'est dommage tu est plutôt maligne.

Elle n'en rajoute pas plus, chacun a ses secrets et Keshalgër n'est pas la pour obliger les gens a lui révéler ce qu'ils préfère cacher.
Keshalgër Whyshel
Keshalgër Whyshel
Sorcière, magnétiseuse

Messages : 25
Date d'inscription : 04/04/2020
Age : 20
Localisation : Forêt

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Hyriel Radgery le Lun 11 Mai - 21:40

Hyriel avait remarqué que Cassandre s’était présentée sous un nom et une identité différente de celle qu’il lui connaissait. Original et amusant. Il avait donc noté dans un coin de sa tête de faire attention pour lui poser la question après. Si c’était pour se jouer un peu de Sylvère, ce ne pouvait être qu’amusant !

Il savoura son effet en rendant un grand sourire à Cassandre, d’autant plus quand elle le réprimanda avec sa petite bouille furibonde. Il écarta les bras dès qu’il la vit bouger afin de l’accueillir dans ses bras en riant. Il écouta alors son récit, tout en notant là qu’elle contredisait joyeusement tout ce qu’elle avait dit plus tôt. Il fut toutefois ravi d’avoir également des nouvelles de Louise et d’apprendre que son ancienne patiente bénéficiait enfin d’un bon traitement. Il rit en la laissant aller pour tourner dans sa robe qui était effectivement fort mignonne.

"Je suis ravi d’avoir de tes nouvelles et de celles des autres, adorable petite fille à la très jolie robe, d’autant plus que c’en sont là d’excellentes ! C’est une très bonne chose pour toi."

Il se retourna vers Sylvère. Oh, le pauvre enfant allait bouder dans son arbre ? Et avec les deux confitures. Hyriel plissa les yeux, laissa sa mi-collègue mi-cliente le saluer et se fit joueur un peu mielleux, ou bien confitureux vu le contexte.

"Voyons, Majesté, pourquoi quitter votre cour si précipitamment, et surtout si chargé ? Laissez donc une partie de votre fardeau fiscal à votre cher médecin…"

Ce disant, il tendit avec nonchalance son bras vers Sylvère. Il confirma d’un signe de tête la conclusion de la sorcière et se retourna vers Sylvère pour détourner son attention de la remarque de Keshalgër.

"Promis, je penserai à Sa Majesté en prenant soin de sa récolte."
Hyriel Radgery
Hyriel Radgery
Sorcier, herboriste ~ Officiellement écrivain public

Messages : 65
Date d'inscription : 21/03/2020
Age : 19
Localisation : Quelque part...

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Cassandre Velasquez le Mer 13 Mai - 21:41

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Cassan28
Cassandre, 12 ans, esclave

Sylvère ne dit rien de gênant et la laissa tranquille. Cassandre sourit naïvement de sa réponse au sujet de son frère.

"Je vois. merci quand même ! Oui, oui, je transmettrai à Achille."

Le prétendu Roi se retirait et semblait vexé. Sans doute détestait-il ne plus être au centre de l'attention. Quel gamin ! Finalement, Alexandre était peut-être plus mature que celui-là. Au moins, lui n'embêtait pas les honnêtes de son plein gré. il était bavard, oui, et avait révélé à Dame Irène des informations sur la rencontre avec Achille à la taverne mais elle pouvait comprendre pourquoi. elle était, à ses yeux, une enfant, et il voulait la protéger. au contraire, Sylvère ne voulait qu'exercer pouvoir sur les autres. Ce n'était qu'un égoïste. Un gamin sans aucune éducation qui aurait mérité une bonne fessée.

Keshalgër s'adressa soudain à elle et lui rappela d'être prudente quand elle mentait. Cassandre l'observa, confuse. De quoi parlait-elle ? La fillette réfléchit et se questionna si elle avait ou laisser échapper une information dans son babillage à Hyriel ? Peut-être. quoique... avec une légère effronterie, elle répondit :


"Mais j'ai pas menti ! J'ai été esclave dans un Lupanar, oui, mais la nouvelle patronne m'a donné à une femme, Dame Irène, qui me demande de me considérer comme si j'étais vraiment sa fille et comme la sœur de ses enfants. Et des enfants, je suis l'aînée ! Tu vois, j'ai pas du tout menti !"

Cassandre se mit ensuite à tourbillonner dans sa jolie robe quand Hyriel la complimenta tout en souriant. le sorcier se détourna un peu pour s'adresser à Sylvère qui s'éloignait. Sa mine s'assombrit. Les adultes reprenaient des conversations ... adultes. Pourquoi ils passaient leur temps à vouloir plus de territoire ou de possessions ? Ça rendait plus heureux ? Une question enfantine traversa alors son esprit candide.

"Dis, Hyriel, u veux que le Roi Sylvère partage sa nourriture avec toi ? Pourquoi ? Lui, il ne sait rien faire, comme son égal le Roi de Monbrina ! Mais toi, Hyriel, tu sais faire plein de choses ! Alors, t'as pas besoin de prendre la nourriture d'un autre !"
Cassandre Velasquez
Cassandre Velasquez
Esclave domestique

Messages : 631
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 17
Localisation : Entre la forêt et la ville

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[23 Septembre 1597] Un bon bain... Empty Re: [23 Septembre 1597] Un bon bain...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum