Le Deal du moment : -42%
Montre Ice-Watch pour Femme – ICE glam Black ...
Voir le deal
52 €

[2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma)

Aller en bas

[2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma) Empty [2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma)

Message par Dyonis Howksley de Frenn le Lun 11 Mai - 8:54

La fête a rassemblé ce soir des dizaines des plus grandes aristocrates monbriniens. Comme d'habitude, les musiques et le banquet ont été à la hauteur du faste de Gérald Der Ragascorn. Au milieu des libations, des balais ont régalé les yeux. Et puis... est apparue, alors que personne ne s'y attendait, la "petite cour de phénomènes" de Sa Majesté : deux nains et une jeune femme velue des pieds jusqu'à la tête, comme un lion. Tous ces étranges gens de compagnie étaient luxueusement vêtus et tout porte à croire qu'ils sont très bien traités. Dyonis les a vus se mêler à la foule, discuter ici et là avec les uns et les autres avec la liberté que leur fonction de "bouffons" leur autorise... avant de faire un petit spectacle comique dont ils ont le secret.
C'est sur des plaisanteries et sur les rires que ces "étrangetés" ont généré que les réjouissances se sont achevées et que les uns et les autres ont commencé à regagner leurs pénates, ou leurs appartements au sein même du château royal pour ceux qui ont ce privilège. Mais quelques convives restaient encore et se dispersaient dans les petits salons pour des moments plus calmes. Ainsi en est-il de Dyonis, qui a pris position dans une agréable pièce aux tentures prune, plus restreinte et calme que les vastes salles d'apparat. Le temps de cuver un peu le vin et de déguster un thé.
Assis sur un fauteuil damassé, il sirote la boisson digestive et savoure son chaud fumet. C'est un domestique en sa compagnie qui l'aide à boire : sa main métallique à droite et son crochet au bout de son bras gauche n'ont pas la précision suffisante pour lui permettre de gérer une petite tasse. Le Premier conseiller a donc dû apprendre à se faire à la dépendance pour des gestes comme celui-là. Il contemple en même temps quelques tableaux.

C'est alors qu'il entend, de l'autre côté de la porte, d'autres courtisans qui parlent et ont l'air de dire que la jeune reine d'Espagne approche elle aussi du petit salon où se trouve Dyonis. Au cours de la soirée, ce dernier a eu l'occasion de se prosterner devant Sa Majesté Alma, mais sans pouvoir lui adresser plus que cela la parole : il a été réclamé par de nombreux quémandeurs, et elle aussi a été très occupée de son côté. Mais apparemment, l'occasion de réparer cela se présente et le Premier Consiller se réjouit de la rencontre à venir. Deux représentants de deux grands Empires. Des cultures qui auraient beaucoup à découvrir l'une de l'autre.
Dyonis prend soin de finir rapidement le thé, puis le domestique se met en retrait. Le noble se lève du fauteuil et, bras dans le dos, il fait les cent pas ici et là, afin que la jeune reine ne le trouve pas en posture oisive. Le baron préfère se présenter debout, de toute sa droiture et sa rigueur inspirée des Romains, assortie à son costume sombre à l'allure militaire avec sa quasi absence de fioriture à part deux rangées de boutons. Voilà qui fait contraste avec les luxueux costumes très chargés de beaucoup de nobles, même des Messieurs : les culottes bouffantes, les broderies, les perles, les grands colliers de pierres précieuses...
Dyonis Howksley de Frenn
Dyonis Howksley de Frenn
Premier Conseiller du Roi

Messages : 592
Date d'inscription : 18/11/2018
Age : 49
Localisation : Braktenn

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma) Empty Re: [2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma)

Message par Alma d'Espagne le Mar 19 Mai - 21:49

La fête avait été à la hauteur de ce qu’espérait Alma. Aussi raffinée qu’elles pouvaient l’être en France ou en Espagne. De la musique, un festin somptueux, de la danse.. Quand il y en avait un, Alma aimait s’amuser. Il fallait constamment lui ajouter le côté politique à ces réjouissances mais parfois c’était de véritables machinations politiques, parfois même des complots, qui se jouaient pendant ces bals. C’était plus agréable pour la jeune reine quand il n’en était pas question.

Alma n’avait jamais été autant « attirée » par les phénomènes que ça. En revanche elle aimait bien les nains. Ses parents l’en avaient entourée dès sa naissance et après la mort de son père, sa mère avait confié à des nains la difficile tâche de la faire rire. Elle avait d’ailleurs quelques favoris à sa Cour qu’elle aimait beaucoup. Alma avait en réalité beaucoup d’affections pour eux, et elle n’était pas mécontente d’en rencontrer en d’autres Cours.

Après avoir été amusée par cette femme qui possédait comme une fourrure et ces nains avec qui elle avait discuté, en compagnie de ses dames, elle regagna ses appartements à la Cour quelques instants pour se rafraîchir, Après avoir été aidée par ses dames pour se réarranger un peu et après qu’elles aient discuté de la soirée qui venait de se dérouler, elles se dirigèrent toutes cinq vers l’un des petits salons où certaines personnes présentes au banquet s’étaient rendues.

- Le Seigneur de Frenn ! Je regrettais de ne pas avoir pu m’entretenir avec vous pendant le banquet, bien que je ne doutais pas de la possibilité de le faire dès demain, je suis ravie de vous rencontrer ici. J’espérais justement que ce serait le cas, c’est bien pour ça que je suis venue.

Elle lui tendit sa main, comme elle le faisait régulièrement au début d’un entretien de ce genre, puis lui sourit.


:belette:
Alma d'Espagne
Alma d'Espagne

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2020

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma) Empty Re: [2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma)

Message par Dyonis Howksley de Frenn le Sam 23 Mai - 14:18

Les "on dit" derrière la porte ont vu juste : la jeune souveraine d'Espagne se présente en effet à lui, dans ce salon un peu plus au calme. Alors qu'il était de dus, prothèses croisées et à regarder une peinture de chasse, Dyonis se retourne et voit la reine approcher. Il fait un pas vers elle et, comme elle tend sa main, le Premier Conseiller la prend le plus précautionneusement possible du bout de sa prothèse métallique ; il s'incline et en approche les lèvres avant de se redresser selon l'usage.

"Votre Majesté." Il lui adresse lui aussi un petit sourire, qui pour une fois contraste avec son visage toujours assez dur et anguleux. "Je me réjouis également que nous prenions enfin un peu plus de temps. Les grandes fêtes comme celles-ci nous font toujours papillonner d'un interlocuteur à l'autre. Il est heureux de donner suite plus calmement aux rencontres."

Comme il y a quelques petits fauteuils damassés ici et là dans le salon, d'un geste du bout de son crochet il lui en pointe un pour lui proposer de s'installer.

"Trouvez-vous des grandes différences entre les fêtes de Monbrina et celles qui se donnent dans votre Romaume... ou bien sur ce sujet, et sur beaucoup d'autres j'espère, nous serions en fait plus proches que sur les cartes ?"

Le baron ne connaît pas énormément l'Espagne hormis sur le plan militaire et législatif (ses domaines de prédilection et sur lesquels il est tenu à conseiller) mais son intérêt est toujours vif pour les autres grandes puissances de cette terre.
Au cours de la soirée, il a vu les sourires et la bonne humeur avec laquelle la reine Alma a accueilli les étrangetés humaines passées à plusieurs reprises près d'elle. C'est un plutôt bon signe. Beaucoup de personnes superstitieuses les chassent (avec plus ou moins de politesse) et préfèrent ne pas être approchées par ceux qu'ils pensent être des digraciés... voire des porteurs de mauvaise fortune.
Dyonis Howksley de Frenn
Dyonis Howksley de Frenn
Premier Conseiller du Roi

Messages : 592
Date d'inscription : 18/11/2018
Age : 49
Localisation : Braktenn

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma) Empty Re: [2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma)

Message par Alma d'Espagne le Sam 6 Juin - 11:14

C’était la première fois qu’elle touchait une de ces prothèses métalliques. Elle n’avait encore jamais rencontré de personnes en possédant une. En fait elle ne savait pas trop quoi penser de ces personnes aux physiques particuliers, les seules auxquelles elle était habituée étaient les nains. Ils n’étaient pas si bizarres, en oubliant leur petite taille et quelque fois, ou souvent, leur rondeur.
Après s’être assise sur l’un des petits fauteuils damassés elle poursuivit la conversation.

- Eh bien de ce que l’on me dit sur sur les fêtes en Écosse et en Angleterre, j’ai l’impression que la plupart des pays savent faire la fête aussi. Mon voisin le Portugal sait aussi organiser des festivités dignes de ce nom. Et quand j’étais à la Cour de France, les fêtes auxquelles j’ai assisté était très distrayantes et agréables. Alors je dirais que l’art du divertissement est mondialement assez maîtrisé. Mais j’aime tout particulièrement les fêtes espagnoles. Peut-être parce que c’est chez moi. Il faudrait que j’en vois plus pour me faire un avis sur les fêtes de cet Empire, mais elles ont l’air agréable. Plus calme qu’en Espagne j’ai l’impression, mais dans mon état ce n’est peut-être pas plus mal.

Elle n’avait jamais vraiment rencontré de représentants de Monbrina en Espagne.

- Avez-vous déjà voyagé ? J’ai déjà rencontré des représentants de votre pays, mais ce n’était jamais vous. Peut-être avez-vous déjà rencontré mon époux, François III ?
Alma d'Espagne
Alma d'Espagne

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2020

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma) Empty Re: [2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma)

Message par Dyonis Howksley de Frenn le Ven 12 Juin - 12:33

Dyonis attend que Sa Majesté prenne place sur un des sièges pour s'asseoir à son tour sur une chaise voisine, à sa droite. Son visage si austère est toujours pour l'instant éclairé d'un de ces sourires qu'il a rarement (il les garde uniquement pour des rencontres mondaines de cette importance, alors que le reste du temps c'est la rudesse martiale qu'il dégage).

"On dit en effet un bien immense des réjouissances françaises, et de celles des pays plus au Sud comme l'Empire d'Espagne. J'en ai entendu et lu quelques témoignages, j'en ai vu aussi des représentations via vos artistes peintres que je sais de plus en plus renommés, aussi bien pour représenter les fastes de Cour que pour parler des grandeurs de notre Sainte Eglise à tous les esprits."

Le seigneur de Frenn n'est pas particulièrement un féru d'art, mais dans le cadre de ses rencontres de prestige il se tient tout de même informé de ce qui se fait culturellement de mieux à Monbrina et ailleurs. Il est important de connaître ces choses là, et actuellement il paraît qu'il se jour en Espagne et en Italie une vraie renaissance des arts, avec un goût pour le baroque, les mouvements et perspectives complexes comme on en a jamais fait avant. C'est une bonne chose. La reconquête des esprits se fait aussi bien par les arts que par la pensée catholique qui trouve de nouvelles façons de contrer les Réformés.

"Je n'ai malheureusement jamais eu l'honneur d'y voyager ni d'y rencontrer Sa Majesté votre époux. Ce sont d'autres émissaires Monbriniens que notre Sire avait délégués pour cela, pour ma part je ne suis Premier Conseiller que depuis assez peu de temps au final. Peut-être que cette charge nouvelle m'ouvrira d'autres perspectives par delà les seules frontières de l'Empire Monbrinien..."

Beaucoup de lacunes lui restent dans l'esprit, il en a bien conscience, sur les Empires d'Europe. Dyonis connaît bien davantage les colonies de Monbrina, et c'est seulement maintenant qu'il avance en âge... que lui apparaît plus vivement le vaste champ de ce qu'il ne sait pas et devrait un peu mieux connaître. Car dans la diplomatie, la connaissance des guerres, des tactiques militaires et des lois ne sont pas tout.

"C'est surtout dans nos colonies que je me suis un peu rendu, ponctuellement. Une fois en Iswyliz à l'occasion de la campagne militaire de sa Majesté, une autre fois en Hô-Yo. Mais je crains d'y avoir surtout vu des camps militaires et des demeures d'ambassadeurs. Ce sont mes fils qui actuellement voyagent beaucoup plus et l'un d'eux prend même la mer. Il a été inspiré en cela par les grands navigateurs de ces dix dernières décennies, où je sais que l'Empire d'Espagne... ainsi que ses représentants en Amérique du Sud par la volonté de Dieu... n'est pas en reste." (Un temps) "Aurions-nous l'honneur de voir Sa Majesté François III venir aussi à Monbrina ?"

Dyonis ne détaille pas davantage sa question, ce serait très indiscret, mais il se demande notamment si le souverain d'Espagne rejoindra sa Reine ici si elle vient à accoucher lors de ce voyage, loin de son Empire d'origine. Un singulier début de destinée pour cet enfant qui verrait peut-être le jour sur le sol d'un autre Empire que celui dont il est le Prince. Mais après tout c'est le siècle de toutes les nouveautés, de tous les voyages et de tous les possibles !
Dyonis Howksley de Frenn
Dyonis Howksley de Frenn
Premier Conseiller du Roi

Messages : 592
Date d'inscription : 18/11/2018
Age : 49
Localisation : Braktenn

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma) Empty Re: [2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma)

Message par Alma d'Espagne le Mer 8 Juil - 0:47

Après s’être assise, elle observa son interlocuteur pour se faire une idée sur lui.

- Il est vrai… Mais il n’y a pas que l’Espagne et la France, la plupart des Royaumes maîtrisent l’art des réjouissances, et pour les arts… c’est une bonne chose que dans toute l’Europe les artistes soient si inspirés. Ils célèbrent et nous aident à célébrer la gloire de Dieu à travers leurs œuvres. Il est parfois de bon ton de moins se réjouir pour consacrer plus de temps à la contemplation..

Alma aimait tout particulièrement passer un certain temps à prier, mais aussi à admirer les œuvres d’art, à la fois pour leur beauté mais aussi car elle y voyait là une autre façon de prier.

- J’espère un jour pouvoir vous accueillir à ma Cour. Je serais honorée d’y recevoir un si prestigieux représentant de l’Empire fort puissant que vous représentez.

Il est vrai que le dernier siècle avait offert l’occasion à de nombreux hommes de s’aventurer vers le Nouveau Monde.

- Ce sont mes ancêtres qui ont fait tout le travail, je n’y suis pour rien..

Un siècle après que ses ancêtres ai envoyé l’explorateur en leur nom, il n’y avait plus grand-chose à faire. Mais Alma, intérieurement, s’avouait bien contente que ses ancêtres aient mis la main sur ces terres.

- Je continue simplement l’évangélisation des indigènes, pour sauver leurs âmes.

Elle répondit favorablement à cette dernière question.

- Eh bien oui en effet, mon mari est parti pour la France quelques jours avant que je parte pour votre Empire.. Il devait rentrer dans son pays quelques temps mais il devrait bientôt me rejoindre…
Nous ferez-nous le plaisir de venir voir le château que le Roi nous a gentiment prêté pour la durée de notre séjour ? Il n’est pas très loin de la Cour et mes enfants y restent… Ils sont encore trop petits pour séjourner ici.
Alma d'Espagne
Alma d'Espagne

Messages : 18
Date d'inscription : 22/04/2020

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma) Empty Re: [2 octobre 1597] La jeune reine et le Conseiller (ft. Alma)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum