Le deal à ne pas rater :
Sélection de bandes dessinées à 3€
3 €
Voir le deal

Étoffer votre condition

Aller en bas

Étoffer votre condition Empty Étoffer votre condition

Message par Fatum le Jeu 11 Oct - 19:27


Étoffer votre condition

Si vous avez atterri en ces lieux, c'est pour y trouver davantage de renseignements quant aux conditions physique et sociale que vous allez – ou avez – décidées de vous-même, ou tirées au dé sur le topic des Destinées, dans la section "Fortuna Rota". Pour vous aider si nécessaire à composer votre personnage à partir des résultats obtenus, voici quelques hypothèses susceptibles de titiller votre imaginaire.


¤ La condition physique ¤



1) Concernant la condition physique, 1 face du dé sur 8 vous fera porteur d'un handicap. (C'est alors vous qui voyez, ensuite, pour la nature de l'invalidité que vous souhaitez jouer : physique, sensorielle, psychique ou mentale).

Comment vous y prendre alors, si vous n'êtes pas familiarisés avec le milieu du handicap ? Dans votre fiche personnage, libre à vous de déterminer l'invalidité en question, sa provenance (le résultat d'un accident, un traumatisme, ou une maladie de naissance comme il en existe de nombreuses) et de la décrire.

Pensez bien aux conséquences qu'une invalidité avait à l'époque.
Par exemple, concernant les pathologies physiques, l'écrasante majorité des concernés ne possédait pas de fauteuil roulant – hormis des nobles, dans les cas où ceux-ci étaient conservés par leur famille alors qu'ils présentaient un handicap – mais plutôt des jattes, des brouettes, des landaus, des béquilles... Autrement dit, à peu près tout ce qui pouvait être exploité dans un véritable "système D". Si vous tenez au fauteuil roulant, ceux du XVIe siècle ont d'assez petites roues latérales, et une unique roue à l'arrière, au centre.
Si vous partez sur l'idée d'un handicap psychique, ils n'étaient quasiment pas connus à l'époque. On parlait de folie, d'aliénation, de trouble des humeurs... Vous pouvez choisir d'être soit dans la vie civile tout en étant porteur de cette difficulté, soit errant, soit hébergé en "asile" ou en "hôtel Dieu".

Le handicap aura des répercussions concrètes sur vos RPs et vos déplacements : outre certaines places au dallage plus lisse, les rues étaient pavées, ou boueuses, et beaucoup d'entrées ont des marches ainsi que des portes étroites. Ne parlons même pas de l'intérieur des demeures, où les personnes aux jambes invalidées étaient reléguées au rez-de-chaussée, ou bien portées. Vos personnages auront à ruser et à se montrer bricoleurs.

Outre l'infirmité des jambes, nombreux étaient les bras estropiés, à une époque où les travaux physiques étaient rudes... et où l'on risquait par exemple d'avoir la main tranchée pour vol. L'on pourra penser aussi à la cécité, à la surdité, à la petite taille... voire aux déformations lourdes comme en présentaient certaines personnes, tels que Joseph Merrick (The Elephant Man) au XIXe siècle, ou le célèbre Quasimodo dans le domaine de la fiction.

La section des "Tables" vous en dira davantage quant aux conditions de vie et chemins que pouvaient emprunter les personnes handicapées à l'époque – parfois de gré mais, bien souvent, contre leur volonté.


¤ Les castes sociales ¤



2) Le second dé vous indique votre origine sociale. Là encore, libre à vous de détailler dans votre fiche personnage les conditions qui vous auront amenés à cet état, et de broder sur celui-ci. Voici des pistes pour les quatre catégories :

Noble. Probabilité 1 / 8. Le hasard de votre naissance – ou le Ciel, au gré des croyances de chacun – a voulu que vous soyez des Grands de Monbrina. L'aristocratie est le terrain de multiples ramifications dans lesquelles vous vous situerez à votre gré : avez-vous été récemment anoblis ou votre famille trône-t-elle à ces sommets depuis moult générations ? Êtes-vous noble d’Épée (vous-mêmes, ou des membres de votre lignée occupant de hauts postes militaires) ou nobles de Robe, (occupant des fonctions plus administratives) ?
Tous les nobles par ailleurs ne se ressemblent pas... Vous retrouvez-vous plutôt dans une aristocratie de salon en pleine émergence en cette transition XVIe - XVIIe siècle, ou plutôt dans les valeurs très austères et soldatesques d'une aristocratie à la romaine ? Serez-vous progressiste ou conservateur... Libre à vous d'inventer tout votre brackground.
Par ailleurs, serez-vous un guerrier ? Une érudite ? Un mondain ? Une précieuse ? Serez-vous très pieux, ou libertin ? Posséderez-vous des esclaves ? Vous entourerez-vous de « phénomènes humains », de fous, infirmes et bouffons de Cour ? A moins que vous ne soyez – plus ou moins ouvertement – opposés à ces pratiques ...mais ce second choix implique que vous serez sans doute regardés de travers, et que, si vous n'avez pas d'esclaves : vous vous en sortirez moins bien économiquement que vos congénères disposant de main d’œuvre gratuite, sinistre et colossale source de profit à cette époque où s'organisent les grandes Traites.

Roturier. Probabilité 3 / 8. Vous représentez l'écrasante majorité de la population. Habitant de la ville, ou bien paysan œuvrant dans les fermes et les campagnes, mais se rendant régulièrement à la Cité pour vendre vos produits, c'est à vous de décider. Si vous habitez la ville, tiendrez-vous une échoppe ? Serez-vous drapier, tisserand, maraîcher, écrivain public, libraire, ramasseur de fripes ? La liste est longue... Vous pouvez être aussi tenancier de taverne.
Rien ne vous empêche non plus d'incarner un brigand, un vagabond, un(e) prostitué(e) ou autres options ombrageuses. Artistes de rues et saltimbanques sont également bienvenus. Cette catégorie est vaste, à vous de vous l'approprier avec les péripéties que votre imagination saura composer. Libre à vous de vous voir plus ou moins riche, plus ou moins dans la légalité, dites-nous tout dans le cadre de votre fiche personnage.

Esclave. Probabilité 2 / 8. L'on ne va pas se mentir, voici la plus rude condition de la société monbrinienne, mais pas pour autant dénuée de possibilités pour une aventure, dans un siècle en pleine révolution de toute sa pensée scientifique et éthique, qui commence à contester bien des inégalités... Si vous tombez sur cette classe sociale, ou bien votre histoire débutera avec un premier post de votre part dans le topic "marché aux esclaves", tenu par un vendeur incarné en PNJ, et où un autre personnage vous prendra à son service. Il / elle sera votre maître(sse). Ou bien vous avez décidé avec un autre joueur que votre perso est déjà attaché à lui de longue date... auquel cas pour votre personnage, le marché est une sombre histoire ancienne. Ou bien vous êtes d'entrée de jeu un esclave en cavale.
Avant que ne s'initie votre périple, la fiche personnage sera le lieu pour nous en dire davantage : êtes-vous esclave de naissance ? Sinon, comment l'êtes-vous devenu : rafle dans une colonie ? Prisonnier de guerre ? Ou bien avez-vous fait l'objet d'une condamnation de justice pour dettes, ou pour parasitisme, vols et vagabondage ? La tournure de votre histoire dépendra ensuite de votre tempérament, de celui des membres de la maisonnée où vous travaillerez, et des alliances que vous saurez nouer. À plus forte raison au cœur de ces années troubles où des vents des rébellion commencent à souffler et où des réfractaires s'organisent.

Membre du clergé. Probabilité 2 / 8. La vie vous a mené – de gré ou de force, ce sera à vous d'en décider – dans ce que vous croyiez être les paisibles et silencieuses voies de Dieu... Cependant, ces chemins de foi ne sont pas si tranquilles en pleine Réforme protestante, à laquelle s'ajoutent les débats de la Révolution Copernicienne. Serez-vous donc un religieux dissident, secrètement du côté de la Réforme, prompt à rejeter les richesses abusives et autres excès de l'Eglise ? En n'oubliant pas cependant que la Réforme a aussi ses ombres : croyance en la grâce, en la prédestination irrévocable, grande austérité... Ou au contraire, serez-vous un ecclésiastique de la plus pure tradition catholique ? Quelque soit votre camp, serez-vous par ailleurs ouvert au débat, ou intransigeant ? Moine ? Prêtre ? Nonne ? Reclus ou itinérant ? Si les voies du Seigneur sont impénétrables, votre chemin vous appartient. Révélez-nous ce que vous voudrez nous confesser dans votre fiche personnage ; le reste de vos secrets vous appartiennent – à vous et à l’œil de Dieu.

©️️ DABEILLE
Fatum
Fatum
Admin
Admin

Messages : 444
Date d'inscription : 10/10/2018
Age : 27
Localisation : Grenoble

Voir le profil de l'utilisateur https://lapourpreetlaroue.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum