-53%
Le deal à ne pas rater :
– 53% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC – Hauteur réglable – ...
22.88 € 49 €
Voir le deal

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Irène d'Aubeville le Mer 13 Mai - 16:38

Irène avait réussi à convaincre Cassandre qu'elle pouvait garder la boutique et Ludovic seule sans souci. Elle avait cependant décidé d'emmener Grâce, car la petite avait tenu à l'accompagner et avait bien besoin d'air. Il est vrai qu'elle sortait rarement car Irène travaillait beaucoup, en particulier dès qu'elle avait une commande de la reine d'Espagne, commandes qui exigeaient bien souvent l'aide des filles. Cependant, la journée avait été calme et cette lettre qu'elle venait de recevoir méritait bien qu'on prenne le temps de la porter.

Il s'agissait d'une lettre de Mère Suzanne. Bélyl l'avait reçu en première et avait demandé à sa tante si elle savait où se trouvait la Garde Prudence, afin de pouvoir l'y porter. Jugeant qu'il ne serait pas bon qu'une jeune fille se rende dans les bois, même accompagnée de Tristan, Irène avait préféré le faire elle-même.

Irène n'avait pas lu la lettre mais savait ce qu'elle contenait. Mère Suzanne y demandait aux sœurs de la Garde Prudence de lui donner leur avis sur le sujet épineux qu'elle traitait en ce moment. Jeanne avait découvert un nouvel élément dans un ancien manuscrit, au creux d'une enluminure, aussi sa supérieure avait-elle jugé qu'elle devait davantage en parler. Irène ne savait pas encore où tout cela les mènerait mais attendait les résultats de ce synode improvisé avec impatience.

Irène rêvait donc un peu, se laissant bercer par le mouvement de Perle qui trottait tranquillement. Grâce était blottie contre elle. Elle guettait les sombres bosquets autour du chemin, comme si elle craignait d'en voir surgir une créature de l'Enfer. Irène la rassurait autant qu'elle pouvait en passant une main sur son bras.

- Dites maman, y a-t-il des monstres dans la forêt ?

Irène sourit.

- Non chérie, tu n'as rien à craindre. Si nous croisons quelqu'un, ce sera sûrement une gentille soeur.
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville
Artisan / Commerçant

Messages : 481
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Jeu 14 Mai - 9:54

En haut de son arbre - comme d'habitude - Sylvère réfléchissait en attendant que quelqu'un ne passe sur les sentiers de sa forêt. Mais pour une fois, il avait l'esprit à autre chose qu'à ses impôts. À l'heure actuelle, il pensait surtout à une comtesse, reine de la forêt depuis peu, avec les plus beaux yeux du monde et au rire charmant. Il avait la couronne qu'elle lui avait fabriquée la veille entre les mains et jouait avec une bruyère distraitement, en souriant comme un idiot.

C'étaient de merveilleuses images qui occupaient son esprit ainsi mais il dut bien les repousser quand il entendit une voix enfantine en contrebas. Oh, pour une fois, il aurait été presque d'humeur à les laisser passer sans rien exiger mais il avait une réputation à entretenir. Qu'est-ce que les gens se diraient, s'il ne détroussait plus personne ? Les rumeurs allaient vite.

Il se pencha vers le sentier et aperçut là un cheval, transportant une enfant et une femme. Il leva les sourcils en entendant parler de gentille soeur. Il fallait se le dire honnêtement : la forêt était bien plus habitée de brigands et de sorciers que de gentilles soeurs... Mais soit !

Sylvère redescendit sur les premières branches pour apparaître, et il laissa ses jambes balancer dans le vide. La couronne posée sur ses genoux, il se pencha légèrement en avant, pour appuyer ses coudes sur ses jambes. Comme elles n'avaient toujours pas levé les yeux, il lança alors avec un immense sourire :

- Bien le bonjour, gentes dames !

Il sourit, sauta de sa branche juste à côté d'elles - couronne toujours dans la main - et s'inclina, avant d'attraper la bride du cheval pour les empêcher de partir au galop. Il déclara :

- Je crains fort que cette forêt n'accueille pas seulement de gentilles soeurs mais laissez-moi vous rassurer : aucun monstre non plus ne la peuple.

Il sourit encore et prit d'un ton contrit, comme s'il avait oublié de se présenter. Alors, il ajouta :

- Je dois vous paraître bien mal élevé de ne pas me présenter ainsi. Laissez-moi me rattraper : Sylvère d'Aiguemorte, Roi de la forêt. Vous êtes sur mes terres et je dois vous demander un droit de passage avant de vous laisser continuer votre route.

_________________

"Une personne optimiste ne refuse pas de voir le côté négatif des choses ; elle refuse de s'attarder dessus."
~ Alexander Lockhart ~


[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Xttf [10 novembre] Souffrez la volonté du roi Img_2010
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Irène d'Aubeville le Jeu 14 Mai - 13:51

Irène demeurait tout de même vigilante. Elle avait la désagréable impression d'être observée. Elle tournait la tête de temps en temps, cherchant s'il n'y avait pas des yeux pour les épier mais assez discrète pour ne pas inquiéter Grâce. Certaines personnes disaient cette forêt hantée. Pour Irène, ce n'était qu'une superstition mais il n'y avait jamais de fumée sans feu.

Elle vit alors des... Des jambes ? Oui, des jambes apparaître dans son champs de vision, accompagné d'une voix suave et inquiétante. Grâce cria alors qu'un homme sautait à leurs côtés. Perle se cabra mais l'homme fut le plus rapide en lui attrapant la bride. Sous la surprise, Irène lâcha les rênes et serra alors sa fille pour leur éviter de tomber à toutes les deux. Elle lança un regard noir au malotru. Qu'est-ce qui lui prenait de surprend ainsi les gens, enfin ? Elle fronça les sourcils en voyant la couronne qu'il portait à la main. Elle aurait pu croire à un jouet d'enfant qu'Irène aurait pu créer avec ses grands frères seulement il semblait y tenir bien plus que ça. Irène détailla sa figure. Il émanait quelque chose de bien étrange de ce personnage. Elle resserra instinctivement ses bras autour de sa fille.

"Aucun monstre" hein ? Elle releva le menton, bien décidé à faire face à l'homme qui les tenait entre ses griffes. Grâce ne respirait que par à coups, visiblement terrifiée. Même l'enfant en elle donnait maintenant des coups affolés. Irène tâcha de garder la tête froid pour ses petits. Ses sourcils se froncèrent davantage à sa présentation. Roi de la forêt ? C'était bon pour quelques contes et légendes qu'Antoine lui rapportait parfois de pays lointains mais pas pour ici. D'autant qu'il ne ressemblait pas vraiment à un cerf... Elle secoua la tête. C'était bien le moment de penser à ça !

Irène le fixa avec un air incrédule.

- Un droit de passage ? Depuis quand doit-on payer pour traverser cette forêt ?

C'était absurde... Et elle n'avait rien malheureusement. C'était pour éviter d'attirer d'éventuels bandits sur la route qu'elle avait justement retiré ses bijoux et mit une robe simple. Elle serra les dents. Ce genre de personne n'aurait sans doute pas pitié d'une femme enceinte avec sa jeune fille. Il allait falloir ruser, en priant la Vierge de les protéger pour accomplir la mission qui leur avait échu.
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville
Artisan / Commerçant

Messages : 481
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Kalisha de Monthoux le Jeu 14 Mai - 23:51

Kalisha avait suivit discrètement Sylvère dans leur forêt. Elle n'avait pas résisté à l'envie de le suivre, sa proximité était tout ce qu'elle désirait. Elle se sentait tellement bien en sa compagnie, pourquoi serait-elle restée seule?
Depuis la veille, elle apprenait à découvrir son Royaume et ses nouveaux sujets (surtout les cloportes et autres joyeusetés grouillantes).

Elle était passée d'une vie de Comtesse à celle de Reine de la Forêt en rencontrant le plus beau Roi du monde. Il ne lui avait fallut qu’une petite journée pour se faire couronner et oublier (ou presque) son autre vie. Elle ne se préoccuper même plus de savoir si le Comte avait quelque chose à redire à son absence. Non seul la présence de son si charmant bandit aux yeux de saphir la préoccupait.
Elle avait toujours sa belle couronne de cyclamen sur sa tête, certes un peu fané désormais mais elles n'en demeuraient pas moins élégantes et gracieuses.

Tapie derrière un arbre elle observait la scène qui se déroulait sous ses yeux : une mère et sa famille traversaient leur fief, ce que son Roi ne manqua pas de leur rappeler. Elle eut un petit sourire amusée en se remémorant sa propre rencontre avec le hors-la-loi deux jours plus tôt.
Kalisha sortie de sa cachette pour venir à la rencontre de la petite famille. Elle avait toujours cette élégance naturelle et le port de la couronne ne faisait qu’accentuer sa noblesse.

- Mon Roi a raison, vous êtes sur nos terres et vous devez à ce titre vous acquitter de l’impôt en conséquence. Vous pouvez toujours contourner la forêt si cela ne vous sied guère

Était-elle en train de détrousser d’honnêtes voyageurs ? Sans doute… Mais il fallait bien faire honneur à son titre non ?

_________________

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi H7gb[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Tumblr_ptpcgjaxgP1qzmgnko2_500
   They danced through the day and
   into the night
   through the snow that swept through the hall
   To winter to the summer
   then winter again
   til the walls did crumble and fall
   and she never wanted to leave

Kalisha de Monthoux
Kalisha de Monthoux
Épouse du comte de Monthoux ~ Reine de la forêt

Messages : 84
Date d'inscription : 07/03/2020
Age : 20

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Ven 15 Mai - 17:41

Il les avaient surprises. La mère et la fille. Et malgré cela, la première s'était redressée et avait entouré sa fille de ses bras, certainement prête à lui tenir tête. Comme s'il avait l'intention de leur faire du mal, tiens ! Tout ce qu'il voulait, lui, c'était ses impôts. Point à la ligne. Il se fichait pas mal du reste.

La mère regardait la couronne qu'il tenait à la main. Au froncement de ses sourcils, il était évident de savoir ce qui se passait dans sa tête. Son incrédulité ne resta que quelques temps, puis elle se reprit :

- Un droit de passage ? Depuis quand doit-on payer pour traverser cette forêt ?

Sylvère sourit et il répondit tout simplement, le plus naturellement du monde :

- Depuis quand ? Eh bien, je ne pourrais guère vous donner la date exacte mais depuis près de 5 ans. Ça doit faire très longtemps que vous ne vous êtes pas aventurée dans le coin.

Dans tous les cas, il comptait bien récoler ses impôts. Pas de favoritisme, jamais. Les riches et les pauvres à la même enseigne ! Ce fut cet instant que choisit une silhouette pour sortir un peu plus loin. Une silhouette qui avait l'élégance d'une reine et qu'il reconnut au premier clin d'oeil. Oh oui, elle portait bien son titre de souveraine de la Forêt, Kalisha !

Il avait quitté sa grotte tôt et il ne s'attendait pas à la voir déjà mais cela le réjouissait. Il pensait que les nobles dormaient plus tard que cela... mais peut-être que les bruits nocturnes de la forêt avait gêné son sommeil ? Elle ne devait pas être habituée aux nuits à la belle étoile. Ce fut donc tout à fait sincèrement qu'il s'enquit :

- Bien le bonjour, gente dame ! Vous avez passé une bonne nuit ?

Mais si on lui avait dit qu'elle le soutiendrait dans la prise de ses impôts... il n'y aurait pas cru ! Et pourtant, c'était bien ce qu'elle venait de faire à cet instant. Aider sans la moindre hésitation un bandit à voler une honnête femme - enceinte de surcroît - qui n'avait rien demandé à personne. Mais pour le moment, ce qui l'occupait vraiment, c'était les mots qu'elle venait d'employer.

Il était son Roi... C'était ce qu'elle venait de dire ! Pourquoi cela lui faisait plaisir au point qu'il soit en train de sourire comme un idiot ? Il n'en avait aucune idée mais c'était agréable. Il revint vers la femme à cheval et déclara :

- Plus vite vous donnerez et plus vite vous passerez, chère voyageuse. Je tiens toujours mes promesses.

_________________

"Une personne optimiste ne refuse pas de voir le côté négatif des choses ; elle refuse de s'attarder dessus."
~ Alexander Lockhart ~


[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Xttf [10 novembre] Souffrez la volonté du roi Img_2010
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Irène d'Aubeville le Sam 16 Mai - 11:54

Irène rageait intérieurement. Finalement, pour une fois elle aurait peut-être dû laisser traîner ses oreilles et prêter attention aux rumeurs. Un roi de la forêt... Non mais vraiment... Et s'il sévissait depuis cinq ans, cela signifiait qu'il filait certainement entre les doigts de la prévôté depuis tout ce temps. Inutile d'espérer de ce côté-là donc. Elle soupira. Comment faire, comment lui expliquer ? Autant être honnête, perdu pour perdu...

- Je me suis installée ici il y a quelques mois et je n'ai encore jamais dû traverser cette forêt. Si je le fais aujourd'hui, c'est parce que j'ai une mission importante : je dois porter une lettre à la mère supérieure de la Garde-Prudence.

Elle prit une inspiration pour la suite mais fut interrompue par une autre femme qui émergeait du bois. Allons bon, après le roi, sa majesté la reine faisait son entrée ? Elle portait une couronne défraichie. Encore un jouet gâté par le temps... Irène nota tout de même ses beaux habits sous la fourrure épaisse qu'elle portait et sa coiffure qui avait un jour dut être étudiée. Irène fronça les sourcils. Elle ne ressemblait pas à une vagabonde, elle avait plutôt le profil et le maintien d'une duchesse. A moins que ce ne soit de riches habits volés dont ce brigand aurait vêtu sa femme. Irène se mordit la lèvre. Elle n'allait quand même pas en être réduite à donner sa robe, si ? Tout cela devenait ridicule... Elle se sentait comme victime d'une farce dont il était impossible de fuir. Elle qui aimait pourtant le théâtre, d'ordinaire... Elle soupira encore.

- Je ne peux pas la contourner, la Garde Prudence se situe en plein milieu, c'est impossible de ne pas y passer !

Elle tâcha de se calmer. S'emporter ne servirait à rien, au contraire. Elle ficha ses yeux dans ceux de Sylvère.

- Écoutez, je n'ai rien de valeur sur moi. Je n'ai rien emporté considérant que j'allais seulement porter une lettre. S'il vous plait, faites preuve de compassion, je ne mettrais plus jamais les pieds ensuite dans votre domaine mais laissez-nous passer.

Grâce se blottissait davantage contre elle. Si le marchandage ne fonctionnait pas, que leur resterait-il comme issue ? Elle avait beau chercher, elle n'avait rien de précieux sur elle. Hormis ses enfants mais ce genre de valeur ne comptait pas pour un bandit de grand chemin. A moins que... Elle serra davantage sa fille en priant pour qu'ils ne la prennent pas, elle.
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville
Artisan / Commerçant

Messages : 481
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Kalisha de Monthoux le Sam 16 Mai - 19:57

Elle croisa le regard de Sylvère lorsqu'elle apparût sur le chemin. Et surtout son sourire lorsqu'elle avait pris la parole. Pas ce sourire moqueur ou taquin qu'il ne quittait jamais, un vrai sourire qu'elle lui rendit bien, tout en le saluant d'une petite révérence à propos

- Une excellente nuit votre Majesté, je vous remercie. Mais j'étais fort déçue de ne point voir votre si charmant visage à mon réveil.

Bon en réalité... Elle n'avait pas si bien dormi que cela. Entre les hiboux qui ululaient, les chevreuils qui faisaient des leurs  et tant d'autres bruits suspects... Et puis, il y avait Sylvère et cette incroyable journée... Elle avait eu peur de s'endormir et de constater que tout cela n'avait été qu'un rêve. Plusieurs fois dans la nuit, elle s'était réveillée et s'était rendormie bercée par la lente respiration de son incroyable ami.

Elle écouta ensuite l'argumentaire de la femme -enceinte- qui maintenait de manière protectrice sa famille. Elle se demanda à quoi ressemblerait la petite princesse de son Roi et s'en voulut aussitôt d'avoir de telles pensées si immorales. Elle secoua légèrement la tête.

- Vous n'avez rien à craindre de nous. Nous n'en voulons pas à vos vies. Si vous n'avez pas de quoi payer, vous n'aurez qu'à payer à votre retour de la Garde-Prudence. Je suis sûr que vous trouverez ce qu'il faut là-bas. Mais n'oubliez pas les intérêts!

Elle regarde Sylvère en quête de son assentiment. Elle n'avait soudainement plus si envie que cela de tomber enceinte pour sauver son mariage, son honneur et la paix. Peut-être bien qu'il avait raison et que c'était parfaitement stupide...
Kalisha de Monthoux
Kalisha de Monthoux
Épouse du comte de Monthoux ~ Reine de la forêt

Messages : 84
Date d'inscription : 07/03/2020
Age : 20

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Irène d'Aubeville le Dim 17 Mai - 15:41

Irène afficha un air blasé à leur discours de jeunes mariés parfaitement heureux et épanouis. Quel jeu se tramait exactement ? Peu importe, elle n'avait pas vraiment envie de le savoir. Pour l'instant, tout ce qu'elle souhaitait, c'était que cette mascarade s'arrête. Les mots de Kalisha ne la rassurèrent pas du tout. Ces soeurs ne possédaient qu'un maigre potager pour se nourrir et vendait des paniers. Elle n'avait aucune échappatoire et comprenait de moins en moins leur motivation. Des bandits qui rechignaient à tuer ? Première nouvelle... Irène soupira avant qu'une petite voix ne s'élève.

- Maman...

Grâce avait encore la figure blanche mais trouvait la force de regarder sa mère. Elle fut surprise de lire dans son regard de la détermination. Grâce prit la petite chaîne à son cou et entreprit de détacher le fermoir. Irène alla pour l'arrêter mais sa fille la tendait déjà en l'air, vers Sylvère.

- Ca, ça ira ? C'est de l'argent.

- Grâce, enfin c'est ta médaille de baptême.

Grâce la regarda tristement mais rentra les épaules de façon résignée.

- Mais on a rien d'autre...
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville
Artisan / Commerçant

Messages : 481
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Mar 19 Mai - 11:35

Sylvère ne pouvait s'empêcher de sourire. Votre si charmant visage. Oh, il en était à peu près sûr, elle n'avait pas si bien dormi qu'elle ne le prétendait. La forêt recelait nombre de bruits insolites dont on ne pouvait même pas soupçonner l'existence avant de les entendre. Au bout de cinq ans, il n'y faisait plus attention depuis longtemps et même, ils étaient davantage devenus une berceuse.

- Eh bien je dois dire qu'en me réveillant, j'ai eu l'occasion de voir votre si charmant visage et que je ne le regrette pas ! On vous a déjà dit que vous êtes très belle quand vous dormez ?

Et il conclut ses propos avec un sourire amusé. Ce fut à cet instant que la femme à cheval intervint. Et tout à fait entre nous, qu'est-ce qu'il en avait à faire Sylvère, de la lettre qu'elle devait porter ? Cela ne le regardait pas. Ce qui le regardait, c'était qu'elle était en train de passer dans la forêt, et donc, par procuration sur ses terres. De là, il voulait ses impôts. Il se fichait de tout le reste.

Ce fut Kalisha qui lui répondit avant même qu'il n'ait le temps de penser à ouvrir la bouche pour lui répondre.

- Je suis sûre que vous trouverez ce qu'il faut là-bas. Mais n'oubliez pas les intérêts !

Elle quêta son assentiment. Assentiment qu'il lui donna avec plaisir ! Il n'en revenait pas de se dire qu'elle était en train de l'aider, très naturellement, à escroquer une pauvre femme enceinte qui n'avait rien demandé à personne.

Pourtant, il devait avouer que soudainement, la récolte de ses impôts lui semblaient nettement moins importante face au regard qui croisait le sien à l'heure actuelle.

Ce fut une petite voix qui le tira de ses pensées. L'enfant qui prenait la parole, courageusement, malgré sa peur évidente. L'enfant qui attrapait quelque chose dans son col et qui le détachait, pour le lui tendre avec détermination.

Sylvère prit le pendentif presque en hésitant et le fit tourner entre ses doigts pensivement. La médaille de baptême ? En argent ? Il devait bien avouer que le lui prendre le mettait quelque peu mal à l'aise. Surtout vu la manière résignée dont la petite rentrait la tête dans les épaules. Mais si elles n'avaient que cela, alors ses impôts passaient avant la bonne conscience.

Il baissa les yeux une seconde et il les posa tout à fait par hasard sur les chaussures de Kalisha. Des chaussures pas du tout adaptées à la vie en forêt et qui étaient trempées. Une idée germa dans son esprit et il se retourna vers la femme et son enfant.

- Et vos chaussures ?

Après tout, elle devait avoir froid aux pieds, Kalisha. Et puis, ce genre d'impôts était toujours plus utile qu'un bijou.

_________________

"Une personne optimiste ne refuse pas de voir le côté négatif des choses ; elle refuse de s'attarder dessus."
~ Alexander Lockhart ~


[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Xttf [10 novembre] Souffrez la volonté du roi Img_2010
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Irène d'Aubeville le Ven 22 Mai - 22:04

Irène commençait à se sentir véritablement mal à l'aise, surtout alors qu'ils paraissaient se conter fleurette sous son nez. Elle soupira cependant au reste, car il y avait plus grave. Ils n'en avaient rien à faire et ils étaient deux qui n'en démordaient pas. Grâce avait quant à elle les larmes aux yeux mais se retenait de pleurer avec de petits et discrets reniflements. Irène la serrait. Elle se souvenait avec douleur du jour où le père Jacques avait passé cette petite médaille autour de son cou. Elle l'avait accueilli avec un grand sourire de nourrisson et avait joué avec toute la journée. Irène avait passé des heures à la regarder, attendrie. Antoine aussi. Il s'amusait d'ailleurs à jouer avec sa fille et la petite médaille, lui murmurant que jamais il n'y aurait de plus gracieuse enfant qu'elle. Ce fut à son tour de refouler les larmes. Elle leva un moment les yeux au ciel. De là-haut, où il les regardait, était-il aussi abattu que cet objet précieux passe entre de si ignobles mains.

Elle fut tirée de ses souvenirs par la voix de Sylvère. Elle passa au rouge de colère et répliqua sèchement.

- Ma fille vient de vous donner une médaille en argent qu'elle porte depuis qu'elle est petite et qui est l'un des souvenirs heureux qu'elle conserve de feu son père ! Cela ne vous suffit pas ? Et comment irait-on par la route, avec de la mousse ?

Elle fixait le bandit en espérant que la foudre divine s'abatte sur lui. Il ne méritait vraiment que cela.
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville
Artisan / Commerçant

Messages : 481
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Kalisha de Monthoux le Dim 24 Mai - 11:00

Kalisha avait observé la petite tendre sa médaille de baptême. Elle-même ni tenait guère autant mais elle comprenait parfaitement l'attachement que l'on pouvait ressentir à ce type d'objet. Elle se souvenait encore du passage de la frontière Monbrinienne et de tout le cérémonial qui y avait eu lieu. Le souvenir du déchirement qu'elle avait pu ressentir à cet instant était encore à vif.

Elle tourna ensuite ses sombres prunelles vers Sylvère qui semblait lui aussi un peu mal à l'aise (alors même qu'il l'avait dépouillé de ses propres bijoux sans le moindre scrupule). Elle lui sourit doucement et il demanda à la jeune mère... Ses chaussures.

La Reine de la forêt se sentit obligé d'expliciter les propos de son Roi qui n'avait pas dû être clair:

- Vous pouvez garder la médaille. C'est très généreux de votre part mais nous ne pouvons pas accepter un paiement pareil.


Elle hésita et ajouta :

- Si vous n'avez rien d'autres, vous serez dans l'obligation de rebrousser chemin. Mais je pourrais déposer votre lettre.

Après tout, elle était quand même enceinte alors elle pouvait bien faire ce petit effort pour elle.
Kalisha de Monthoux
Kalisha de Monthoux
Épouse du comte de Monthoux ~ Reine de la forêt

Messages : 84
Date d'inscription : 07/03/2020
Age : 20

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Irène d'Aubeville le Lun 25 Mai - 13:23

Irène n'y comprenait plus rien. Auraient-ils des scrupules finalement ? Elle secoua la tête. Tout ça devenait absurde et il était hors de question de laisser la lettre entre les mains de ses brigands. De plus, outre le fait qu'elle ne leur faisait absolument pas confiance, il fallait qu'elle soit là, pour expliquer le pourquoi du comment à la mère supérieure, ou tout cela serait vain. Une solution lui apparut alors. C'était un peu risqué mais après un regard à Grâce, elle vit qu'elles n'avaient plus rien à perdre.Elle ficha ses yeux dans ceux des bandits, aussi ferme que possible.

- Non. Je dois porter cette lettre et la remettre en main propre. Mais voilà ce que nous allons faire : vous prenez la médaille de ma fille comme caution et je reviendrai la chercher avec autre chose pour payer et pour les intérêts.

Elle continua à les fixer sans sourciller, espérant qu'ils avaient compris qu'elle n'admettrait pas de réponse négative.
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville
Artisan / Commerçant

Messages : 481
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Sylvère d'Aiguemorte le Jeu 28 Mai - 14:23

Sylvère avait détroussé de nombreuses personnes, et cela sans la moindre arrière pensée ou remord. Il était même déjà reparti avec les vêtements de certains, quand les pauvres gens n'avaient rien d'autre à lui donner. Mais là, c'était différent.

Simplement parce que cette petite, âgée certainement de moins de cinq ans, était prête à lui donner elle-même son précieux bijou de baptême, pour sortir sa mère de ce traquenard. Et puis, dernièrement – même si cela ne l'arrêtait pas le moins du monde – il y avait tout de même la petite voix de Charlotte, qui résonnait dans sa tête depuis l'épisode du bain : Tu vaux pas mieux que l'autre Roi qui a son cul assis sur le trône doré !

En tout cas, le fait qu'il veuille lui prendre ses chaussures ne semblait pas réjouir la dame, qui s'empressa de lui retourner violemment quelques arguments. C'était tout à son honneur, Sylvère le reconnaissait. Mais une promesse – même faite à soi-même – restait une promesse. Il s'était fait un principe de détrousser tous ceux qui passeraient entre ces bois, pauvres ou riches. Il ne comptait pas changer cela, même pas pour une femme enceinte avec une enfant.

- Comment iriez-vous, dites-vous ? Ce n'est pas mon problème. Le sol est sec, en ce moment, rétorqua-t-il en haussant des épaules.

S'il avait été à sa place, entre le médaillon de sa fille et ses chaussures, il n'aurait pas hésité une seconde. Des chaussures, ce n'était jamais que matériel, et puis, aucun souvenir n'y était attaché.

En tout cas, elle était furieuse, et elle le foudroyait du regard. Si elle avait pu le tuer simplement ainsi, il était à peu près sûr qu'elle n'aurait pas hésité.

Ce fut sa belle Reine qui reprit, pour appuyer ses mots. Sylvère ne répondit rien. Il ne pouvait s'empêcher d'observer Kalisha qui offrait une alternative à la voyageuse, et il ne pouvait pas empêcher non plus ce demi-sourire, un peu idiot, qui naissait sur ses lèvres. Alternative que la femme refusa catégoriquement.

Eh bien tant pis, dans ce cas. Il ne lui ferait donc pas de cadeau.  La passagère les dévisagea avec insistance. C'était pratiquement un ordre qu'elle leur donnait là. Mais soit. Cela lui semblait honnête – si on pouvait parler d'honnêteté dans cette situation toujours...

- Très bien.

Il fit sauter le médaillon dans sa main, le rattrapa et ajouta :

- On attend votre retour.
Sylvère d'Aiguemorte
Sylvère d'Aiguemorte
Brigand et roi de la forêt

Messages : 206
Date d'inscription : 17/03/2020
Localisation : Dans la forêt d'Aiguemorte

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Irène d'Aubeville le Jeu 28 Mai - 19:00

Irène crut bien voir une étincelle de remords dans les yeux de Sylvère. Tout de même ! Elle souffla avec agacement à sa réplique. Bien entendu, pour se faire mordre ou piquer par une quelconque bête c'était l'idéal... Surtout sur un sol sec... Elle remarqua surtout avec une mine blasée cet air béat et surtout idiot qu'il prenait chaque fois que sa "reine" ouvrait la bouche. Un bandit amoureux, la belle affaire... Cependant, elle n'était pas prête de céder face à eux, quand bien même en temps normal et en ville elle aurait peut-être pu les trouver touchant. Un couple amoureux, vraiment amoureux, était rare de leur temps. Elle repensa à Antoine avec un pincement au coeur, surtout en voyant la médaille dans les main de ce brigand de pacotille.

Elle leva le nez, toujours avec le regard sévère quand il finit par accepter.

- Très bien, alors à plus tard.

Elle souffla un moment, satisfaite de s'être relativement tiré de ce mauvais pas, avant de durcir de nouveau ses traits. Elle mit autant d'amertume qu'elle le put dans sa voix.

- Maintenant, auriez-vous l'extrême obligeance de lâcher la bride de mon cheval pour nous laisser aller ?
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville
Artisan / Commerçant

Messages : 481
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

[10 novembre] Souffrez la volonté du roi Empty Re: [10 novembre] Souffrez la volonté du roi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum