Un commerce aux esclaves

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Le Cent-Visages le Mar 5 Fév - 18:39

Un commerce aux esclaves - Page 2 Marcha10Un commerce aux esclaves - Page 2 Trista10


M. Greeglocks, marchand d'esclaves, et Tristan, esclave, 15 ans


Les traits du marchand se tendaient comme la corde d'un arc à mesure que le captif déroulait sa réponse. Deux plissures à son nez aquilin et ses yeux fichés telles des flèches dans ceux d'Alexandre. Stupeur. Celui-là n'avait pas intérêt à lui raconter des sornettes. Plus encore que le contenu de son argumentaire, le ton doux et naïf du garçon laissait Greeglocks et sa meute étonnés. Il fallait que ce garçon ait été bien méprisable pour perdre une aussi bonne place d'apprenti libraire et tomber dans l'esclavage. Le marchand poussa un petit grognement difficile à interpréter, puis s'écarta le temps d'aller farfouiller son bureau.
Il en revint avec un petit livre -- rien de passionnant, un code pénal -- et une ardoise avec sa craie. L'homme ouvrit une page au hasard et ordonna :

-- Lis quelques lignes. Puis écris ce que tu souhaites là-dessus.

Tristan ne disait rien. Il se faisait oublier mais écoutait avec admiration la longue liste des talents de son ami. L'odeur du brûlé commençait à agresser ses narines qu'il plissa dans une mimique nerveuse. Ses mains crispées tordaient sa vieille tunique à l'idée de ce que signifiait pour eux ce sinistre parfum et les craquèlements des flammes.
Le Cent-Visages
Le Cent-Visages
Gestion des PNJ
Gestion des PNJ

Messages : 793
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Alexandre le Mar 5 Fév - 19:11

La surprise qui se lisait parmi ces hommes parut être un bon point pour Alexandre. Il retenait leur attention. Cela signifiait que son destin n'était pas perdu. Ils ne l’achèveraient pas discrètement dans leur antre sinistre. Il ne fallait cependant pas faiblir et déplaire. On lui apporta justement un livre et une ardoise afin de pouvoir prouver ses dires. Le garçon s'empara d'abord du gros ouvrage et l'ouvrit au passage.

D'une voix à la voix forte et claire, il énonça un des articles avec clarté, prononçant cela d'une diction parfaite, qui parlait des sanctions qu'encouraient ceux coupables de vol. Malgré la terreur que lui suscitait l’évocation d'une main coupée ou encore de la corde - cette menace qui failli devenir une réalité - son intonation demeura fluide et parfaite.

A la fin de sa lecture,  Alexandre rendit l'ouvrage à un des hommes puis écrivit rapidement, d'une écriture très fine, aux lettres correctement soignées, le beau poème sur la rose du poète français Pierre Ronsard. Il la tendit d'un air humble au marchand.


"Tenez. Vous voulez autre chose, monsieur ? je peux réciter une leçon d'hisroire peut-être ? Ou alors vous voulez m'interroger sur des calculs ?"
Alexandre
Alexandre
Esclave domestique

Messages : 530
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 20
Localisation : Nérée

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Le Cent-Visages le Mar 5 Fév - 19:24

Un commerce aux esclaves - Page 2 Marcha10Un commerce aux esclaves - Page 2 Trista10


M. Greeglocks, marchand d'esclaves, et Tristan, esclave, 15 ans


Le groupe se pencha sur les lettres tracées par le jeune homme, après l'avoir entendu lire d'une diction remarquable. Quel curieux phénomène ! Et dire que l'intégralité des esclaves étaient des bandits, ou des rustauds mal dégrossis capturés dans les colonies... Jamais encore ils n'avaient croisé de captifs érudits, comme celui-ci. Greeglocks se pinça la lèvre, dévisagea Alexandre comme s'il pouvait trouver les réponses à ses questions au creux des traits de son visage ou au fond de ses petits yeux. Un sourire de satisfaction étira ses lèvres. Ses pupilles dessinèrent des aller-retours entre le béquilleux et l'autre joli garçon sur sa chariote. Greeglocks avait ses arguments de vente. Mais convaincre les gens de prendre des invalides -- quelles que furent les qualités de ceux-ci, d'autant qu'on n'achetait rarement des esclaves pour des travaux intellectuels -- demeurait ardu. Il ferait sûrement un deux pour le prix d'un. Quand Alexandre demanda s'il devait faire autre chose, le commerçant répondit, la voix toujours troublée :

-- Non. Non.

Il récupéra le livre et l'ardoise. L'esprit tout occupé à ses calculs, il fit signe à ses hommes de s'approcher pour retenir fermement les deux esclaves, bras immobilisés en arrière. Un dernier sortit de l'âtre la tige métallique au bout maintenant rougeoyant dont la chaleur étouffait l'air de la pièce.

Tristan pâlit. Il gémissait, tremblait, et se débattait vainement mais par pur réflexe nerveux entre les poignes solides des commis. Ses yeux grands ouverts et affolés se tournèrent vers Alexandre et ses lèvres bredouillaient une pauvre prière d'une voix à peine audible alors que le fer approchait.
Le Cent-Visages
Le Cent-Visages
Gestion des PNJ
Gestion des PNJ

Messages : 793
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Alexandre le Mar 5 Fév - 19:33

Alexandre se réjouissait d'avoir su ainsi capter l’intérêt du marchand. Il avait sauvé sa vie. Par lui-même ! Sans l'aide de son père ni de personne d'autre ! Enfin ! Le sentiment de joie de cette victoire ne dura que peu de temps. Quand les commis approchèrent avec les fers chauffés, le visage du garçon blêmit. A côté de lui, Tristan se raidissait et le suppliait du regard.

"Ca va aller, Tristan, allez calme-toi."

Malgré la terreur viscérale que la tige métallique faisait naître en lui, le jeune homme s'avança d'un pas, déterminé à garder une belle image pour Tristan qui retrouverait grâce à cela du courage. Il passa une de ses béquilles à sa main gauche pour abaisser la manche de sa tunique, dévoilant la peau nue de son bras pâlichon.

"Commencez par moi, s'il vous plait, messire."

Une grande politesse marquait l'intonation de sa voix qui tremblait à peine, malgré la peur qui lui vrillait le ventre. De la détermination s'entendait toutefois.
Alexandre
Alexandre
Esclave domestique

Messages : 530
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 20
Localisation : Nérée

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Hilde le Mar 5 Fév - 20:03

Spoiler:
Mais arrête de faire monter ton prix imbécile!!!! Toh ! rire
Hilde
Hilde
Religieuse

Messages : 106
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 33
Localisation : Garde-Prudence

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Le Cent-Visages le Mar 5 Fév - 21:08

Spoiler:
Pour une fois qu'il était tout fier de prouver sa valeur le pauvre  rire   rire  


Un commerce aux esclaves - Page 2 Marcha10Un commerce aux esclaves - Page 2 Trista10


M. Greeglocks, marchand d'esclaves, et Tristan, esclave, 15 ans


La série de petits halètements précipités finit par s'apaiser. Tristan rassembla toutes ses forces et son courage en entendant les paroles de son ami. Il fallait être fort. Alexandre faisait tout pour le rassurer et, avec un étonnement partagé par les commis et le marchand, le garçon le vit approcher et demander calmement à être la première victime. Cette sérénité masquait ses craintes, Tristan le sentit aux accrocs de sa voix, cependant elle parvint malgré tout à lui insuffler davantage de bravoure. L'infirme serra les dents et leva les yeux au ciel en entendant deux gaillards maintenir et immobiliser Alexandre, mis à genoux, bras en arrière, puis un troisième avancer la tige rougeoyante.
Le "M" de fer incandescent fut appliqué plusieurs secondes sur l'épaule blême. La marque flambait et mordait les chairs dans une odeur de grillé qu'accompagnait le bruit de la peau craquant comme une feuille morte.
Puis la tige vint pour Tristan, à son tour enserré entre les poignes de deux solides commis. Il n'eut même pas le temps d'inspirer ni de claquer des dents, qu'on tira un pan de sa tunique pour livrer à l'instrument son épaule droite. La tête projetée en arrière, le garçon hurla. Son corps se tordit de douleur. Au milieu des convulsions de ses bras, son dos plongeait tellement en arrière qu'il aurait semblé menacer de se casser. La lettre écarlate et désormais éternelle dévorait ses chairs dans une sensation de brasier. Tristan s'effondra entre les mains des agents et tourna de l’œil.
Le Cent-Visages
Le Cent-Visages
Gestion des PNJ
Gestion des PNJ

Messages : 793
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Alexandre le Mar 5 Fév - 21:19

Spoiler:
Ben oui... mais il a peur aussi ce petit d'être massacré en arrière boutique Laughing

A l'instant où on lui apposa la tige métallique incandescente, Alexandre oublia toute dignité et hurla. Il s'abandonna totalement, cédant à toute résistance, et s'évanouit.
Alexandre
Alexandre
Esclave domestique

Messages : 530
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 20
Localisation : Nérée

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Le Cent-Visages le Mar 5 Fév - 21:35

Un commerce aux esclaves - Page 2 Marcha10Un commerce aux esclaves - Page 2 Trista10


M. Greeglocks, marchand d'esclaves, et Tristan, esclave, 15 ans


Depuis le temps qu'il pratiquait ce commerce, le négociant était accoutumé. Avec la force et la neutralité de l'habitude, il fit signe à ses hommes de soulever les garçons et de les déposer dans l'une des cellules, au milieu des autres prisonniers en attente d'être exposés. On appliqua des compresses mouillées autour de leurs épaules marquées. Leurs visages furent épongés et rafraîchis. Ils se réveilleraient d'ici une petite heure probablement. Alors, l'on pourrait fixer définitivement leur prix, leur apposer la pancarte et les mettre à la vente. En attendant, le sieur Greeglocks retourna à ses comptes et statistiques.
Le Cent-Visages
Le Cent-Visages
Gestion des PNJ
Gestion des PNJ

Messages : 793
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Blanche des Roses le Mar 5 Fév - 22:07

Après être retournée en toute hâte au Lupanar chercher la totalité de ses économies, Blanche arriva d'une démarche paisible au marché et attendit devant l'estrade où n'étaient exposées que de vulgaires prises de guerre. Comment l'héritier pouvait-il être mélangé à tous éléments vulgaires ? Serait-ce réellement le dessein de Dieu ? Dans quel but ? Elle s'accorda un temps de réflexion. Sans doute pour lui permettre d'acquérir son neveu. Après tout, si son frère l'avait récupéré, il semblait trop faible pour bien l'élever. Leur mère le disait souvent : Thierry était trop gentil, trop tendre, trop sensible... Elle se rappelait d'une promenade quand elle-même avait sept ans et son frère neuf. Face aux mendiants sur leur chemin, le visage de Thierry blêmissait. Il suppliait leur mère de donner une ou deux pièces à ces malheureux, révélant à voix haute qu'elle avait une bourse pleine... Il n'avait bien sur réussi qu'à l'agacer et s'était ramassé une gifle. Cela ne l'avait pas découragé. En colère, Thierry l'avait poussée pour s'emparer de la dite bourse puis couru avec pour distribuer l'argent à ces misérables. Une bêtise naïve d'enfant, certes, mais qui prouvait la faiblesse de caractère de son faire.

Confortée par cette idée de bien agir, d'être dans le chemin de Dieu, Blanche comptabilisa l'argent amené. Pratiquement 22 000 rilchs. Cela devrait être suffisant. L'héritier était considéré comme un infirme incapable : il ne pourrait être vendu trop cher.

Droite et digne, Blanche attendait l'ouverture de cette vente qui allait changer son destin et celui de leur lignée.
Blanche des Roses
Blanche des Roses
Prostituée

Messages : 269
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 44
Localisation : Au lupanar

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Alexandre le Mar 5 Fév - 22:11

Lentement, Alexandre ouvrit les yeux. Sa vue se brouillait. Il battit les paupières plusieurs fois pour disperser le voile de l'obscurité qui le recouvrait. Une douleur terrible s'emparait alors à lui. Il se tint instinctivement le bras puis contempla la marque terrible - infamante, qui le désignait désormais par son nouveau statut. Son cœur se serra. Esclave... Il allait être esclave, devoir obéir à des ordres sans pouvoir répondre, perdre sa liberté... Il en versa des larmes de rage et d'amertume.

"Putain !"

Son poing se claqua avec hargne contre le sol.
Alexandre
Alexandre
Esclave domestique

Messages : 530
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 20
Localisation : Nérée

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Le Cent-Visages le Mar 5 Fév - 22:32

Un commerce aux esclaves - Page 2 Marcha10Un commerce aux esclaves - Page 2 Trista10


M. Greeglocks, marchand d'esclaves, et Tristan, esclave, 15 ans


Le plomb coula peu à peu des paupières de Tristan. Il les rouvrit en tremblant et les silhouettes de tous les autres esclaves reprirent forme devant ses pupilles rougies. Une insoutenable douleur grignotait son épaule droite sous la compresse. Ses nerfs à vif lui causaient de légers tressautements et il fit un bond en entendant Alexandre jurer et frapper le sol de désespoir à côté de lui. Le garçon soupira. Lui aussi luttait intérieurement contre l'horreur de leur nouvelle condition. Tristan cependant se promit de rester fort. Il se traîna de quelques pouces au sol pour approcher Alexandre et ses bras vinrent discrètement s'enrouler autour des épaules de son ami, dans l'ombre du cachot et à l'abri des regards indiscrets. Sa voix frêle que la souffrance secouait murmura tant bien que mal :

-- Tiens l'coup. Irène, Thierry, Hilde, Lénius... Y vont tout faire pour nous épargner de tomber entre les mains d'un mauvais maître. J'y crois fort.

Tristan se dépêcha d'ôter ses bras des épaules d'Alexandre quand des commis entrèrent dans la cellule pour les remettre sur pieds. Le faible corps de l'invalide se laissa traîner puis réinstaller dans sa chariote. On aidera Alexandre à se redresser et à suivre son compagnon d'infortune jusqu'à devant le marchand.

L'homme leur ôta les compresses et leur fit passer au cou de chacun une pancarte indiquant le même texte : "9 000 rilchs pour celui-ci et son voisin, prix à débattre pour la paire." Ainsi affublés de l'affichette, on les poussa au-dehors. Tristan penchait la tête. Ses mains se serraient de honte, à en saigner. Un souffle fragile arrivait à peine à passer dans sa gorge et il n'osera pas lever les yeux sur toute cette foule, qui les scruterait au milieu des autres malheureux. Il entendit le claquement des béquilles d'Alexandre qui le suivait. Quatre commis veillaient à les tenir dociles. Greeglocks allait faire son entrée.


Dernière édition par Le Cent-Visages le Mar 5 Fév - 22:50, édité 2 fois
Le Cent-Visages
Le Cent-Visages
Gestion des PNJ
Gestion des PNJ

Messages : 793
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Alexandre le Mar 5 Fév - 22:41

Aux mots gentils et attentionnés de Tristan, Alexandre se reprit et calma la colère et la rage qui lui envahissaient le cœur. Ses paroles ne l'aidèrent cependant pas à aller mieux mais il ne voulut pas le détromper. Irène, son père, Lénius... Que pourraient-ils réellement faire ? Sauraient-ils vraiment rassembler une somme pour les racheter ? Son père avait beau être prêtre, il ne faisait point de miracle ! A moins qu'il ne se décide à sortir, à l'instar de Jésus, de l'argent de jarres de vins en voulant rejouer la scène des Noces de Cana.

"Ouais... T'as sans doute raison. on verra ce qui arrive de toute façon."

Alexandre préféra ne pas trop parler, trop noué par la suite des événements. Il se laissa docilement guider vers l'estrade et baissa le regard devant tous ces passants qui le jaugeaient. Il était devenu comme ces livres qu'il exposait dans la librairie des son père adoptif. Ses mains serraient avec agacement ses béquilles. Il avait envie d'en pleurer de rage. Son visage réussissait cependant à masquer ses émotions.
Alexandre
Alexandre
Esclave domestique

Messages : 530
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 20
Localisation : Nérée

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Irène d'Aubeville le Mer 6 Fév - 7:03

Irène arriva précipitamment à la place, trop terrifiée à l'idée qu'un noble passe et l'emporte sans enchères. Fort heureusement, les garçons étaient encore là. Elle balaya la place du regard. Pas un signe de Dyonis. Elle soupira et chercha qui d'autre pouvait leur faire concurrence. Quelques badauds, un homme encapuchonné mais richement habillé... Elle trouva alors Blanche dans la foule. Elle la rejoint rapidement, prenant le médaillon dans sa main.

- Madame... Nous nous sommes vues au procès et avant à ma boutique. C'est votre frère qui m'envoie.

Elle montra la médaille qui tremblait quelque peu dans sa main.

- J'ai déjà son argent et le mien mais ce ne sera peut être pas assez. Acceptez-vous de joindre vos efforts aux miens ?

Les garçons furent alors poussés en avant. Irène distingua leur pancarte. Ils étaient vendus ensemble ! Ce serait peut-être plus facile ainsi...
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville

Messages : 292
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Blanche des Roses le Mer 6 Fév - 10:12

Lorsque le marchand fit exposer deux infirmes, Blanche se sentit toute fébrile. Enfin, le moment arrivait. Par précaution, elle leva la tête et observa. En premier, elle vit le petit invalide dont l'apparence efféminée trahissait certainement des pratiques douteuses. Sur ce point, elle était en accord avec le seigneur qui l'avait accusé. Près de ce démon se trouvait un second garçon, qui tremblait sur béquilles. L'héritier. Elle n'eut pas besoin de mieux le voir. Ce ne pouvait être que lui. De toute manière, elle ne s'intéressait pas à sa personne, seulement à ce qu'il représentait. Le précieux sang, l'avenir de la lignée. Elle songeait aux leçons de sa mère : elle répétait continuellement que pour bien agir, il ne fallait pas s'attacher aux gens, même à ceux de sa propre famille, que les gens pouvaient être faillir, trahir... Elle s'efforçait d'appliquer cette règle de vie. Seul son frère la brisait. le lien entre eux était trop fort, trop puissant. Pour lui, elle se damnerait. Elle serait même prête à poser sa tête sur le billot à sa place.  

La vente allait commencer. Elle s’intéressait aux prix. 9000 rilchs ? C'était hautement ridicule ! Avec ses 22 000 emmenés, elle aurait largement de quoi les emporter ces deux-là. Qu'en ferait-elle ensuite ? Pour l'héritier, elle l'installerait dans une chambre confortable du Lupanar, où il ne manquerait de rien et d'où il ne sortirait plus, et lui apprendrait à mieux se comporter, à être conscient de sa place dans l'ordre social et surtout à le préparer pour accomplir sa destinée. Son infirmité la laissait pensive. Il n'était pas comme ceux de sa famille, réduit à être poussé dans un fauteuil, incapable de faire un mouvement... Non, lui malgré ses béquilles, savait remuer. C'était évidemment le signe de Dieu : l'infirmité le marquait et démontrait que la malédiction qui pesait sur leur prestigieuse lignée était enfin rompue. A partir de lui, tous les enfants à naître seraient enfin sains.

Quant au second, le démon aux yeux dorés... A quoi pourrait-il servir ? Elle s'accorda une réflexion puis songea que ses pratiques douteuses pourraient plaire à quelques clients. Certains apprécieraient de l'avoir dans un lit. Il n'aurait de toute façon aucun mot à dire : il était esclave.

Soudain, une femme vint l'interrompre dans ses pensées. Elle tourna la tête et la reconnut. Celle qui avait si bien parlé au procès pour défendre l'héritier. Celle qui se tenait si près de son frère. Immédiatement, Blanche se montra très amicale et l'écouta. Elle tressaillit en entendant qu'elle venait sur ordre de son frère.


"Mon... frère ?"

Elle tendait alors le médaillon. Son médaillon. Celui qu'elle portait autrefois et qu'elle avait offert à son frère à leur séparation. sa main approcha de l'objet et des larmes coulèrent.

"Il y a si longtemps que j'attendais de voir cet objet... que j’espérais le voir... Alors, mon frère veut que nous unissions nos efforts ?"

Cela ne l'arrangeait pas. Elle pourrait être forcée de remettre l'héritier qui lui échapperait. mais que pouvait-elle faire autrement ? Son frère... Son frère lui demandait de faire alliance avec cette femme. elle ne pouvait le refuser.

"Je vois. Bien. Nous nous mettrons ensemble pour les racheter, oui."

Elle étudia ensuite le visage et la silhouette de la femme. Que représentait-elle pour son frère ? Ils semblaient si proches. Au procès, elle avait bien remarqué que celle-ci le couvait du regard et que son frère l'observait régulièrement. Et si ?

"Vous êtes... Seriez-vous la maîtresse de mon frère ? Peut-être même.. La mère de son fils ?"
Blanche des Roses
Blanche des Roses
Prostituée

Messages : 269
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 44
Localisation : Au lupanar

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Irène d'Aubeville le Mer 6 Fév - 10:39

Irène sourit devant l'émotion de Blanche. Elle avait vu juste, ce médaillon était bien plus qu'il n'y paraissait. Elle hocha la tête.

- Oui, le père de la paroisse. Alexandre le lui a remis à la fin du procès.

Elle fut heureuse que Blanche accepte l'accord même si elle sentait une légère réticence. Irène l'interpréta comme de la fébrilité. Et puis après tout, il s'agissait de son neveu. Elle n'était qu'une étrangère. Alors qu'elle observait la pâle figure des garçons, elle sursauta quelque peu à la question de Blanche. Elle resta un moment hébétée avant d'éclater d'un rire frais.

- Sainte Marie, non. Je viens d'arriver, il y a à peine deux jours. Mon mari est malheureusement décédé en mer, j'ai dû vendre mes biens et venir m'installer ici, avec mes enfants.

En cet instant, elle songea qu'elle ne devait plus penser eux trois mais eux quatre. Elle caressa son ventre avant de reprendre.

- En réalité, j'ai rencontré Alexandre le soir de mon arrivée. Il errait seul, alors j'ai décidé de le prendre avec moi. Il m'a expliqué sa situation et je me suis trouvée par hasard à l'église de votre frère pour faire baptiser mon fils. J'ai commencé à comprendre le lien qui les unissait et cela s'est officialisé par la suite. J'avoue que je me suis attachée à ce garçon. Il est parfois têtu mais il cherche toujours à se rendre utile et à s'améliorer.
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville

Messages : 292
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Dyonis Howksley de Frenn le Mer 6 Fév - 10:46

Beaucoup de gens sont déjà là, et les deux prisonniers sont exposés sur l'estrade, affichette au cou. Le commerçant en demande 9 000 rilchs. Un prix tout à fait gérable. L'intendant du château de Frenn se glisse dans l'attroupement et approche vers le négoce. Guillaume scrute l'assistance : des alliés des deux garçons sont là. L'acquisition des esclaves ne va pas peut-être s'avérer si évidente que cela... Il a en charge les cordons de la bourse du baron, qui lui a donné carte blanche.
Dyonis Howksley de Frenn
Dyonis Howksley de Frenn

Messages : 286
Date d'inscription : 18/11/2018
Age : 49
Localisation : Braktenn

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Blanche des Roses le Mer 6 Fév - 11:31

Blanche écoutait poliment les explications d'Irène en recouvrant son visage d'un masque enjoué. Elle se désintéressa cependant de son histoire.  Elle ne présenta aucun attrait à ses yeux. Elle avait seulement rencontré l'héritier et son frère par hasard. Par hasard... Le signe de Dieu, à n'en pas douter. Il veillait sur l'héritier, l'avait poussé vers cette femme qui lui assurait un temps une bonne protection avant que la personne légitime ne le récupère et l’élève dignement.

"C'est bien. Tout cela est très bien. Concentrons-nous à présent sur la vente."

Blanche des Roses
Blanche des Roses
Prostituée

Messages : 269
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 44
Localisation : Au lupanar

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Alexandre le Mer 6 Fév - 11:47

Depuis l'estrade, Alexandre contempla avec amertume toute cette foule qui posait le regard sur lui. Il remarqua la catin qui avait pris sa défense au procès mais aussi souillé le nom de son ami. Que venait-elle faire ici ? Il la vit soudain hélée par Irène. il tressaillit puis observa avec attention. Elles conservaient, semblaient se mettre d'accord... Malgré la distance, il put apercevoir Irène montrer son médaillon à la prostituée. Pourquoi ? Qu'est-ce que cela signifiait ? Il ne comprenait pas.

A cet instant, son attention fut troublée par l'arrivée de l'intendant du seigneur de Frenn. Il l'observa, intrigué. Ce dernier voudrait-il les récupérer ? Dans quel but ? Si cela se produisait, c'était peut-être un signe ? Le moyen que le destin avait choisi pour faire comprendre au noble que leurs chemins à tous deux était liés. Il pourrait alors peut-être le ramener à sa véritable nature.
Alexandre
Alexandre
Esclave domestique

Messages : 530
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 20
Localisation : Nérée

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Hilde le Mer 6 Fév - 12:51


Hilde s'esclaffa devant Lénius. Une part de sa nervosité s'expulsa ainsi.


— Cher ami, ce ne sont pas vos sous que je veux mais votre voix, celle qui sait négocier. Je vends des paniers tous les jours, mais jamais je ne négocie les dons! Votre apport sera de conserver le prix le plus bas ou de battre un rival.


Hilde aperçut les autres femmes du procès. Elle fit signe à Lénius de la suivre.


— Je crois que nous avons des alliées. (À Irène) Vous tentez votre chance pour les sauver aussi? J'ai... quelques sous empruntés aussi. Si on se met tous ensemble. Je vois que de toute façon, ils sont vendus en duo.


Hilde montra la bosse sous sa tunique.
Hilde
Hilde
Religieuse

Messages : 106
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 33
Localisation : Garde-Prudence

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Irène d'Aubeville le Mer 6 Fév - 12:57

Irène se détourna de Blanche qui paraissait fixée sur les garçons. Elle pouvait la comprendre. Lorsqu'Alexandre les remarqua elle lui donna un petit signe de la main. Elle voulait le mettre en confiance.

C'est alors qu'elle remarqua la sœur rencontrée au bal, ainsi que Lénius. Elle les salua dans un grand sourire.

- Ma sœur ! Qu'elle bonne idée oui, vous avez raison. Nous avons prouvé notre force au procès nous pourrions recommencer. Merci à vous.

Elle posa une main sur celle de la nonne. L'attroupement commençait à devenir important. Irène serra les deux bourses, fébrile.
Irène d'Aubeville
Irène d'Aubeville

Messages : 292
Date d'inscription : 30/12/2018
Age : 29

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Blanche des Roses le Mer 6 Fév - 15:25

Une véritable petite troupe commençait à se former autour d'elle. Blanche y voyait là un autre signe que Dieu encourageait sa démarche et la confortait dans ses positions. Il pourvoirait au bon déroulement des choses, rétablirait ce qui devait être...

Impatiente, n'en pouvant plus d'attendre, si proche du but, Blanche héla le marchand :


"Holà ! Ces deux drôles requierent mon intérêt !"
Blanche des Roses
Blanche des Roses
Prostituée

Messages : 269
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 44
Localisation : Au lupanar

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Le Cent-Visages le Mer 6 Fév - 16:38

Un commerce aux esclaves - Page 2 Lzoniu10


Lénius, troubadour difforme en fauteuil roulant, 27 ans


L'arrivée sur l'estrade de Tristan et son ami brisa Lénius comme rarement. Il sentit tout son poids se tasser d'un coup et son visage pâlir. Son énorme main cacha sa bouche et derrière celle-ci, il répondit tant bien que mal à Hilde :

-- Oui, je... Oui... Oui, je donnerai de la voix...

Il la suivit pour rejoindre le petit groupe qui s'organisait pour contrer l'intendant de Dyonis qui venait d'arriver. Les yeux de Lénius n'arrivaient même pas à regarder Tristan et, faute de mieux, équarrissaient le marchand.

Un commerce aux esclaves - Page 2 Marcha10Un commerce aux esclaves - Page 2 Trista17


M. Greeglocks, marchand d'esclaves, et Tristan, esclave, 15 ans


Greeglocks approcha et, après avoir vendu quelques autres prisonniers des colonies, avança vers les deux garçons invalides. Il commença à haranguer :

-- Et à présent, ce lot surprenant mais qui n'apportera pas moins de satisfaction à l'audacieux acheteur qui en saura faire bon usage. Ils sont certes infirmes, mais celui-ci lit, écrit, sait compter. Oui, c'est étonnant, mais ils sont un cas à part : ce sont deux condamnés par la justice du roi. Il peut aussi assurer le service à l'aide d'une desserte et travailler assis. Quant à l'autre, il est en mesure d'assurer des tâches ne réclamant que le haut du corps. Il est très habile de ses mains et peut porter sur ses genoux.

Il passa un doigt sur la joue de Tristan qui se tétanisa et se retint de déglutir de dégoût. L'homme acheva :

-- Mesdames, Messieurs ! N'omettons pas de signaler un certain charme de ce jeunot, et qui ne manquera pas de plaire aux amateurs de belles curiosités ! La paire à 9000 rilchs !

Une voix interpella le marchand et fit relever les yeux de Tristan. Ses larmes coulaient : c'était le femme qui l'avait insulté tout le long du procès. Sans doute voulait-elle récupérer Alexandre, mais que ferait-elle de lui ? Le garçon renifla, se redressa comme pour réunir ses derniers restes de dignité et préféra fixer Irène, Hilde et Lénius non loin. Ce dernier était pâle comme il ne l'avait jamais vu. Tristan aurait fondu en larmes s'il n'avait pas été au regard de tous sur cette affreuse estrade.

-- Vraiment, Madame ? Intéressée ? sourit le vendeur qui avait reconnu la sous-chef du lupanar de la ville.
Le Cent-Visages
Le Cent-Visages
Gestion des PNJ
Gestion des PNJ

Messages : 793
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 29
Localisation : Partout et nulle part

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Blanche des Roses le Mer 6 Fév - 16:49

Blanche écouta poliment l'argumentaire, sans laisser paraitre son ennui, mais rien de cela ne la concernait. Elle était résolue à acheter pour une toute autre raison et beaucoup plus importante. Mas ce vulgaire homme ne pourrait la comprendre... Quand il s'adressa à elle, elle répondit avec une bonne humeur conviviale :

"Parfaitement, monsieur ! Dans notre bel établissement, on a toujours besoin de curiosités, de divertissements... Mais surtout ces choses doivent être très belles. On ne saura exposer la laideur aux yeux de notre clientèle !"

A ces paroles, ses yeux se posèrent alors sur la silhouette de Lénius et elle se rougit légèrement, embarrassée subitement de l'humiliation qu'elle pouvait lui faire subir. Il avait été si doux avec elle, si attentionnée... Elle se força à se ressaisir. Ne pas faiblir. Accomplir la mission. Sauver l'héritier. Voilà tout ce qui comptait et tant pis pour les dommages collatéraux !
Blanche des Roses
Blanche des Roses
Prostituée

Messages : 269
Date d'inscription : 28/10/2018
Age : 44
Localisation : Au lupanar

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Alexandre le Mer 6 Fév - 16:54

En découvrant que la prostituée désirait les acheter, Alexandre écarquilla les yeux et trembla. Qu'allait-elle lui faire faire ? Esclave dans un lupanar.. Ils... Ils seraient inutiles, non ? Les clients étaient des hommes qui venaient jouir auprès des prostituées. Comment deux garçons sauraient avoir une utilité ? Il l'observa attentivement, la détailla et la sentit suspecte. Elle cachait autre chose que ce qu'elle déclarait. Quoi donc ? que voulait-elle à son sujet ? Il ne se rappelait que trop du procès où elle méprisait Tristan. Elle en voulait après lui, c'était sûr. Pourquoi ? Ils ne se connaissaient pas. Son regard se porta alors vers l'intendant du seigneur de Frenn. Il préférait de loin de retourner auprès de l'homme qui  avait causé sa condamnation que de suivre cette prostituée aux intentions qui ne pouvaient êtres que fortement douteuses.
Alexandre
Alexandre
Esclave domestique

Messages : 530
Date d'inscription : 14/10/2018
Age : 20
Localisation : Nérée

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Dyonis Howksley de Frenn le Mer 6 Fév - 17:24

Guillaume écoute l'argumentaire du marchand. Il n'y accorde pas vraiment d'intérêt, connaissant la vraie raison qui soulagerait le seigneur de Frenn d'avoir ces deux esclaves. La prostituée de tout à l'heure prend la parole. C'est étonnant, elle a pourtant passé son temps à injurier et humilier l'un des deux garçons. Il y a anguille sous roche.
En observant le petit groupe de femmes avec le gros infirme, il n'est pas difficile de deviner que c'est une alliance de très maigres économies. Une nonne, une prostituée, la commerçante et le saltimbanque. Leur union fera difficilement le poids contre la fortune du patron.

"Je suis intéressé aussi ! Et prêt à y mettre 11 000 rilchs !"

C'est une bagatelle pour le châtelain et il espère que cela découragera les autres acheteurs, qui auraient peut-être pile poil la somme.
Dyonis Howksley de Frenn
Dyonis Howksley de Frenn

Messages : 286
Date d'inscription : 18/11/2018
Age : 49
Localisation : Braktenn

Feuille de personnage
Lien vers votre fiche personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Un commerce aux esclaves - Page 2 Empty Re: Un commerce aux esclaves

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum